Les Mondes de Glace

Là où la magie ne suffit pas pour survivre...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rue malfamée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellen River

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Archère & Monteuse de Dragon
Humeur : Charismatique

MessageSujet: Une rue malfamée   Ven 3 Déc - 11:57

Ellen avait quitté le chateau sans être vue. Elle avait revêtue une cape légère et souple, d'une couleur noire peau. Le capuchon qu'elle avait enfilé sur sa tête lui permettait d'aller là où elle voulait sans être vue comme la femme qui chevauche les dragons. On pouvait bien la regarder un peu parce qu'elle se cachait le visage, on devinait sa silhouette sculptée et féminine. Sa marche fluide et sa grande agilité dans une foule bouleversée par le terrorisme de la veille. Alors elle s'arrêta au forum. Un goût amer dans la gorge. Serait-ce arrivé si elle n'était pas venue ici ? Oui, maintenant elle le savait, et pour mettre en sûreté la citée, il fallait qu'elle, Slayn et l'Empereur s'en aillent. Que pourrait-elle faire pour les protéger ? L'histoire était déjà en route.
Elle reposa les pieds à terre et se tourna, avec une promesse intenable, qui était celle de défendre les murs qu'elle avait mit en péril depuis sa décision, qui avait déchiré le royaume entier. Ici, qui pouvait soupçonner de la connaître vraiment ? Elle même, ne savait pas vraiment dans quel camp elle pouvait aller, fallait-il en choisir un, lorsque le moment sera venu ? Ellen choisirait celui de la raison. Mais elle avait d'autre choser à faire avant de penser à cela. Sa mission consistait à s'acheter un cheval, et pour se faire, elle sortit de la citée sans même avoir à passer au contrôle. Elle avait commencé une ascension sur la montagne et ses muscles lui rappelèrent qu'elle était encore blessée et fragile. Ce fut tout de même un jeu d'enfant d'aller vers le haras qu'elle préconisait. Il n'était pas très loin de la ville et là, elle se choisit son animal. Elle donna quelques indications à un écuyer qui devrait l'amener à un point précis à un moment précis. Le message était passé, elle pouvait retourner en ville.
Nouvelle ascension, la fatigue sur ses bras et ses jambes l'empêchaient de réfléchir, et si elle n'avait pas eut sa force morale, elle serait déjà tombée. Mais voilà, elle l'avait et elle réalisait toujours des prouesses. Elle se donna donc quelques minutes pour souffler avant de constater l'heure qu'il était. Encore tôt, midi passait, mais elle avait besoin absolument de se reposer si elle ne voulait pas s'écrouler et devenir un poids plus qu'un avantage pour l'expédition.
Ses doigts craquèrent sous sa cape sombre. Lorsqu'elle décida d'aller dans des allées sombres de la basse ville, son aura de femme fière avait changé. Elle était méconnaissable et ses yeux aux aguets. L'obscurité des ruelles la rendait plus confiante. Rien ne lui échappait, pas même cet homme au coin, une lame à la main, il aurait voulu la jeter, s'amuser avec cette silhouette trop orgueilleuse, il fut prit d'avance et son corps se mettait à crouler avec surprise. N'importe qui prendrait ça pour un suicide. Et la femme continuait sa quête dans les rues de plus en plus sombres et funestes. Quelques boutiques semblaient fermées mais de pâles lueurs des yeux mal saints atteignaient ceux d'Ellen. Tous ici reconnaissaient la silhouette empoisonnée d'une femme dangereuse qui n'avait jamais montré son visage. Personne ne se doutait qu'il s'agissait de la monteuse de dragon, de la femme libre et heureuse qu'elle était. On pensait qu'elle était mercenaire et avide de sang. Avide du sang de ceux qui le sont eux mêmes. Formée dans la blessure du froid.
Elle s'aventura dans une boutique aux murs gelés et noirs. Sur la porte de bois épais, un insigne représentait comme des vapeurs et de la poudre. Là, Ellen parcourait vite les étalages, les bocaux et les objets rares. Quand devant elle, quelqu'un se mit à la toiser avec un sourire à faire fuir n'importe quel enfant. Un oeil mauvais.


-> PNJ ? Smile


Dernière édition par Ellen River le Ven 3 Déc - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Personnage Non Joueur
Humeur : Neutre

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Ven 3 Déc - 18:35

Une vieille dame au regard mauvais s'était dégagée de l'arrière boutique poussiéreuse. Son dos courbé lui donnait l'air bien affreuse mais ses mains avaient encore une agilité de vieilles combattantes. Son oeil fut vif et luisant pour jauger la jeune femme qui pénétrait dans un lieu comme celui-ci. Ca ressemblait plus à une exposition fermée ou cachée depuis longtemps. Mais la dame et ses longs cheveux gris, gras et emmêlés s'avancèrent encore. Avec la bonne certitude qu'elle allait faire une affaire.

" Je ne t'avais pas vu depuis longtemps, qui vas-tu tuer, cette fois ? "

La voix rauque démontrait une fois de plus combien la femme était âgée. Dans cette ère ou on pouvait vivre près de 200 ans, combien dépassaient les 100 ou les 150 ? Car beaucoup devaient perdre leur énergie et s'éteindre rejoindre les astres. Aussi, la vendeuse n'attendit aucune réponse et rit pour elle.

" Je pense avoir tousse ce qu'il te faut petite. De quoi remplir les pochettes de ton carquois et de ta tunique. Attends là. "

Elle s'éloignait dans l'arrière boutique en toussant avec gravité, on entendait des bruits de remue ménage. Et elle revint en traînant un chariot qui contenait une dizaine de sac avec des inscriptions dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Ellen River

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Archère & Monteuse de Dragon
Humeur : Charismatique

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Ven 3 Déc - 23:56

Ellen s'était tenue droite, totalement immobile en dévisageant la vieille femme courbée qui essayait toujours de savoir ce qu'elle fabriquait ici. Et elle avait raison, elle n'était pas venue depuis plusieurs mois, peut-être même une année. Cette vieille folle savait beaucoup de choses et était une source sûre. Quoique pour tout le monde, elle devait jouer double jeu, et cela inquiéta presque la jeune femme, bien qu'heureusement pour elle, la marchande n'avait rien contre Ellen.
Le chariot était rempli d'épais sac fermés, devant, il y avait des masques de tissus présentés avec et elle n'hésita pas à en enfiler un, en prenant soin de ne pas faire tomber son capuchon. Elle jetait des coups d'oeil sur les différents produits et finit par sortir de sa cape une jambe de femme avec des protections cuirassées. Elle prit des poudres de différents sacs dans la main et remplissait de minuscules pochettes. Ensuite, elle fit de même avec son carquois qu'elle avait fait glisser de son dos.
Une fois tout ce qui l'intéressait prit, elle parti déambuler dans la sombre boutique et attrapa quelques fioles qu'elle se permit de mettre dans un sac de tissu. Quelques plumes de couleurs et ensuite, elle soupira profondément en regardant les gants que la vieille folle avait.


" Vous avez ma commande, depuis le temps ? "

Elle tournait la tête vers elle et s'apercevait qu'avec son sourire mauvais, elle tenait des gants dans sa main. Elle ne les avait jamais mis et les lui tendit avec froideur. Ellen faillit lui arracher des mains, et ce geste brusque eut l'effet de faire tomber son capuchon. A ce moment, le regard des deux femmes furent profondément jetés dans celui de l'autre. Ellen remit sa capuche et essaya les gants. Incroyablement souple, incroyablement solide. Un chef d'oeuvre. Ils étaient fait avec la peau de son propre dragon qu'elle avait récupéré après leur première rencontre, ainsi que quelques écailles. Maintenant, il n'y avait plus de rejet, et l'accessoire craquelait bruyamment. Ellen était contente, l'assemblage était parfait et naturellement, les gants s'adaptèrent, et semblèrent faire corps avec la femme.
Ellen sortit une bourse remplie et la balança à la vieille femme.


" Et voici une autre pour votre silence sur mon visage. Si quelqu'un vous propose plus, refusez, je vous donnerai le double. "

Ellen rangea tout ses achats et lui envoya donc une deuxième bourse. La marchande semblait bien satisfaite et la jeune femme sortit de la boutique. Elle remonta la rue et tomba sur quelqu'un qu'elle n'aura pas forcément voulu croiser...
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Personnage Non Joueur
Humeur : Neutre

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Dim 5 Déc - 16:29

La vieille femme émit un visage surprit quand elle put dévisager pour la première fois sa cliente la plus mystérieuse. Intérieurement, elle se sentit presque bouleversé. Qu'est-ce qu'une beauté et une draconologue comme elle traînait par ici. Comment cette femme qui prônait la nature et la paix pouvait être une des pires mercenaires ? " L'Arc " était sa cliente ? Un sourire mauvais s’agrippa à ses lèvres, une envie de la faire plonger, mélanger à celle de ne plus avoir d'aussi grosses bourses. Avec un second étonnement. Les gants semblèrent ne faire qu'un avec les mains d'Ellen, on aurait dit que le cuir du dragon, les écailles et la peau, rentraient dans celle de la femme.
Et la voilà avec deux bourses bien remplies. Une pour les achats, l'autre pour son silence avec une parole qui confirmait les doutes de la vieille folle. Et sa cliente partait le plus rapidement possible, tandis qu'elle rangeait et fermait sa boutique, pour repartir faire on ne sait quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Slayn
Staff
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Regarde dans ton dos... non plus bas.
Emploi/loisirs : Généralissime
Humeur : Cynique

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Dim 5 Déc - 19:08

---> Appartements Privés du Généralissime

Slayn avait laissé violette l'espace de quelques instant afin d'aller acheter des chevaux tandis que sa secrétaire s'occupait des sacs et de l'équipement de base.

C'était également pour lui une excellente occasion de tester l'efficacité de son talisman spécialement enchanté pour passer incognito. Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'était efficace, peut être même un peu trop. Personne ne se retournait sur son passage, aucun soldat ne le reconnaissaient, il en arrivait même à se faire bousculer par les passants dans la rue. Une chose qui lui était impensable jusqu'alors. Il connaissait l'efficacité de son service d'espionnage et des gadgets qu'ils utilisaient, mais il n'avait encore jamais usé de ceux ci sur lui même.

En tout cas, l'expérience était concluante. Le généralissime se prit alors à sourire et à se laisser emmener par ses envies les plus immédiates. Il s'arrêta donc à une échoppe proposant des petits en-cas grillés et sucrés, il s'arrêta ensuite devant l'atelier d'un forgeron pour observer son travail ainsi que l'excellente qualité de ses produits. Apercevant une bande de gamin jouer à un curieux sport de leur invention avec une gamelle métallique (allez, je suis sûr que vous avez deviné, ça se joue qu'avec les pieds^^), il alla même jusqu'à se faire une petite partie en leur compagnie. Finalement, heureusement que violette n'était pas là... Elle lui aurait peu être demandée de s'occuper de ce qu'il avait à faire en priorité.

Être un anonyme parmi les autres, ne plus sentir sur ses épaules le poids des responsabilités et du protocole... C'était extrêmement grisant de retourner à une vie simple. Il y avait si longtemps qu'il n'avait pas ressentit une telle liberté qu'il décida de garder son pendantif même après la mission pour son usage personnel.

Ayant partiellement oublié ce pourquoi il était venu à l'origine, ces pas le guidèrent jusqu'à un quartier beaucoup plus mal famé. Il rencontra même une petite bande de détrousseur, rien de bien méchant, mais qui eux non plus ne le reconnaissaient plus. Il était inutile de sortir les armes pour ce genre d'individu. Quelques démonstration de close-combat ainsi qu'une jambe et un bras brisés furent amplement suffisants et bientôt la petite troupe pris la fuite en piaillant.

Cet évènement avait au moins eu le mérite de le ramener à la réalité, par contre, quand il regarda autour de lui, il constata qu'il s'était perdu. C'était embêtant pour retrouver Violette. En revanche, ses yeux se posèrent sur une silhouette qu'il identifia immédiatement. Il s'avança donc d'un pas décidé dans sa direction. Lorsqu'elle le remarqua, il arrêta sa marche également et dit dans un sourire énigmatique.


"Tu tombe bien! j'espérais bien te croiser un moment dans la journée. Je devais acheter des montures, mais je ne savais pas si tu en avait déjà pris une ou non.

Violette est également dans le coin d'ailleurs.

Puis bon, au final j'ai flâné un peu et je me suis complètement perdu... tu veux bien m'aider^^' "



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Ellen River

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Archère & Monteuse de Dragon
Humeur : Charismatique

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Dim 5 Déc - 21:42

Ellen avait peut-être un peu de chance, Slayn ne lui demanderait pas ce qu'elle faisait là vu qu'il s'y était perdu, bien qu'elle connaissait la ville par coeur, et ces rues là aussi. Alors, d'abord surprise de la voir là, surtout qu'elle restait encapuchonnée, et tant qu'elle n'était pas partie de la basse ville, il était presque hors de question de dévoiler son visage. Lui portait la pierre de substitution et il en semblait ravi. Elle sourit tout de même sous sa capuche, tout de même non rassurée de le croiser.

" Partons vite d'ici, on parlera plus loin. "

Certains regard la gênait particulièrement alors elle s'empressa de rejoindre Slayn et de marcher à allure rapide. Une fois éloignée, dans des coins où la lumière osait déjà plus s'aventurer, elle retira du bout des doigts sa capuche et soupira profondément. Elle faillit lancé un regard foudroyant à son ami mon respira et se tourna finalement vers lui avec un léger sourire, lourd. Elle avait beaucoup d'affaires sur elle et elle voulait se reposer à tout prix avant d'aller à la Taverne, et elle avait quelques préparations à faire, aussi.

" Bien, pour retourner au forum, tu n'auras qu'à emprunter le chemin là-bas. "

Elle pointa un chemin qui menait vers une grande allée. Et se remit face à lui.

" J'ai déjà mon cheval, je le récupérerais à quelques mètres après la muraille. "
Revenir en haut Aller en bas
Slayn
Staff
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Regarde dans ton dos... non plus bas.
Emploi/loisirs : Généralissime
Humeur : Cynique

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Dim 5 Déc - 23:20

Le moins que l'on puisse dire c'était qu'elle se comportait de manière étrange. Elle ne le regardait plus comme avant, et se contentait de lui parler au strict minimum. Bizarre... Elle était probablement épuisée, mais ce n'était probablement pas tout.

Il y eu quelques secondes de silence gênant tandis que son regard se faisait plus dur envers sa soeur d'arme. Son attitude suspecte avait elle un lien avec son étrange rendez vous de la veille? Il n'était pas sur d'aimer ça.

Puis préférant laisser cette affaire de côté pour le moment, il se contenta de répondre


"Ah! Merci... C'est tout ce que je voulais savoir, je fais donc livrer 5 chevaux à la taverne du loup blanc pour ce soir.

Je vais essayer de retrouver Violette en chemin. Par contre, toi va te reposer, ton regard ferai fuir tout un bataillon de mes pires assassins. Sinon sympa ton nouvel équipement^^' "

Il y eu encore un nouvel instant de Silence gêné. L'ombrageux généralissime toisant du regard la jeune femme qui lui faisait face d'un regard lourd de doutes.

Souhaitant malgré tout rompre en partie la glace, il afficha un sourire joueur en coin, et passa délicatement sa main contre la joue d'Ellen afin de repousser une mèche de ses cheveux derrière son oreille


" Je peux te faire confiance n'est ce pas?... "

Et sans même lui laisser le temps de répondre, il déposa un baiser sur son front avant de tourner les talons pour commencer à s'éloigner



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Lun 6 Déc - 1:11

[Appartements privés]

Après qu'ils se soient séparés pour chercher chacun leurs emplettes, Violette avait du avoir à faire à deux problèmes. Le premier était évidement la pauvre Ette qui ne supportait pas la foule et qu'elle devait en permanence portée pour qu'elle ne panique pas. Et le second qui n'était pas des moindres, c'était qu'elle ne connaissait absolument pas la Cité. Elle avait beau chercher à se repérer, elle n'arrivait pas à savoir où elle se rendait. Du coup, elle revint à plusieurs reprises sur ses pas.
Mais où se trouvaient les boutiques qui l'intéressaient ? Il devait forcement y en avoir... Mais dans quelle partie de la ville pouvait-elle les trouver ? Personne n'avait eu la bonne idée de mettre des plans de la Cité... Elle avait pu trouver le château parce que celui-ci était évident, autant le reste ne l'était pas. De même qu'elle ne savait pas où se trouvait la Taverne du Loup Blanc pour le rendez-vous de la fin de journée...

Elle aurait bien voulu s'arrêter et demander à un passant son chemin mais il y avait peu de monde dans les rues ce matin-là. Après les évènements de la veille, la plupart des habitants restaient chez eux. Alors elle se débrouilla toute seule et fit plusieurs rues les unes après les autres. Ça ne semblait pas être un quartier commerçant. Du coup, elle revint vers la place du forum et essaya un autre embranchement.

Tout cela lui prit le temps que Slayn tombe sur Ellen.
Elle se trouvait à ce moment-là à quelques rues seulement d'écarts, revenant une fois de plus sur ses pas.
La jeune femme commençait à désespérer. Et les habitants ne semblaient pas d'humeur à l'aider. Elle reposa Ette qui pesait sur ses épaules et se cala contre un mur pendant quelques instants.


" Je n'aime pas plus que toi les villes... Mais franchement, tu nous voyais rester au village ? Sans rien à faire, sans personne sur qui compter... "

La renarde approuva d'un jappement qui résonna sur les hauts murs des bâtiments voisins.



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Ellen River

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Archère & Monteuse de Dragon
Humeur : Charismatique

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Lun 6 Déc - 18:29

Ellen se rendit compte que sa froideur et sa distante se ressentaient. Ca ne se voyait pas forcément parce que les gens ne la connaissait pas, mais quelqu'un aussi proche d'elle comme Slayn le ressentait et peut-être avec amertume. Elle le comprit très vite. Jusqu'à ce que sa phrase vienne lui lacérer l'estomac. " Je peux te faire confiance ? ". Après ce qu'il s'était passé la nuit, comment pouvait-elle changer de comportement ainsi envers lui ? Qu'importe ce qu'elle savait, non ? Elle avait cependant des ordres dorénavant.
Elle aurait voulu le retenir suite à son baiser sur le front, lui dire qu'elle était désolée et reprendre un air d'enfant perdu, mais sa fierté l'avait retenu, quelque chose en elle qui lui criait qu'il avait confiance, que ça passerait.
Oui, elle avait bien besoin de se reposer. Alors, se mettant à marcher à vive allure, elle atteint vite une petite auberge de seconde zone, au modeste service. Il était juste bien calme et avec quelques pièces qu'elle balança à l'aubergiste, elle partit dans une chambre plutôt douillette.


-> Taverne du Loup Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Slayn
Staff
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Regarde dans ton dos... non plus bas.
Emploi/loisirs : Généralissime
Humeur : Cynique

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Mer 8 Déc - 18:12

Slayn avait déjà commencé à s'éloigner la tête pleine de pensées contradictoires.

Suivant la direction annoncée par Ellen, il finit par entendre un jappement familier et se dirigea en direction de celui ci.

Lorsqu'il vit la jeune femme aux cheveux rouges, il se précipita vers elle.


"Sauvé^^ J'ai bien cru ne jamais sortir de ces ruelles T_T Je ne passe pas souvent par ici...

Vous vous êtes perdu également?"



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Jeu 9 Déc - 0:00

Slayn la rejoignit alors que la renarde finissait son petit cri. L'une avait guidé l'autre sans le vouloir. D'ailleurs le Généralissime lui indiqua qu'il s'était lui même perdu dans le dédale des rues. Il se porta à sa rencontre et Violette lui sourit pour souligner qu'elle était contente de retrouver un visage connu.

" Oui... Je ne suis pas vraiment habituée à la ville... Et avec cette petite demoiselle qui craint un peu les inconnus, c'est pas non plus évident... "

Ette, comprenant qu'on parlait d'elle inclina légèrement la tête.

" Bon, on va pouvoir se perdre à deux maintenant. Retourner au château sera facile mais pour l'instant, trouvons nos magasins... "

Elle lui indiqua rapidement les rues qu'elle avait déjà empruntées sans résultat. Ensemble ils enchainèrent avec une nouvelle et ce coup-ci allèrent jusqu'au bout, la renarde trottinant tout près des pieds de sa maitresse. La jolie rousse avait l'habitude et ne trébucha pas une seconde. L'une était calée au pas de l'autre avec la précision d'une horloge... simplement comme deux êtres qui se connaissaient et se fréquentaient depuis longtemps.
La jeune femme prit alors le temps de regarder les architectures de la Cité. C'était un bel endroit et même une non-amatrice d'architecture pouvait le constater. Elle prenait seulement le temps d'observer la ville et partageait comme une enfant découvrant un monde étrange ses remarques avec son compagnon. Le tutoiement devint alors instinctif à celle qui craignait de se mélanger les pinceaux. Il était plus simple d'instaurer un lien avec quelqu'un qui se tenait sur le même niveau que vous. Et son chef à cet instant semblait ainsi.

Ils vagabondèrent ainsi au détour des rues et ruelles et arrivèrent sans s'en rendre compte en bordure de ville. Et là enfin devant eux, un marchand de chevaux.



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Slayn
Staff
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Regarde dans ton dos... non plus bas.
Emploi/loisirs : Généralissime
Humeur : Cynique

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Jeu 9 Déc - 22:36

Ravi de retrouver sa secrétaire, il lui afficha un sourire radieux et amusé en voyant qu'il leur était arrivé la même mésaventure.

"Ah ah ah^^ Moi j'avoue avoir profité un peu de mon nouveau statut d'anonyme^^'
J'ai redécouvert tout un tas de plaisir simple que je croyais ne plus pouvoir connaitre et je me suis tellement amusé que j'ai perdu le fil des ruelles^^' Je me suis même fait attaqué par des petites frappes qui ne m'ont pas reconnu!

Heureusement j'ai croisé Ellen qui m'a remis sur la bonne voix... Ettt... Ah oui! Elle s'est déjà trouvée une monture. "

Il se gratta la nuque un peu honteux d'avouer qu'il avait malgré tout passé un agréable moment, avant de prendre un air plus assuré et de prendre le bras de Violette autour du sien.

"En tout cas j'ai compris!^^ A partir de maintenant, on ne se quitte plus jusqu'à notre arrivée!"

Son visage se fait alors inconsciemment plus doux à l'égard de sa compagne de route et ajoute d'un léger sourire complice.

"Et puis si c'est possible... j'aimerai que nous ne fassions pas semblant ensemble ^_^"

Il marchèrent alors d'un pas plus assuré, c'était quand même mieux d'être a deux pour affronter les situations gênantes, et arrivèrent finalement jusqu'à un marchand de chevaux

"Vos bêtes sont magnifiques! Il m'en faudrait cinq suffisamment robuste pour résister au froid et aux affres d'un voyage pouvant être long..."



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Jeu 9 Déc - 23:34

" Ça ne doit pas être facile d'être connu ainsi... Et puis avec ton boulot, les temps libres pour ne rien faire ce n'est pas monnaie courante. Je ne serais pas là si tu pouvais t'accorder ce temps pour souffler... "

En réalité, Violette trouvait touchant et réconfortant qu'il se soit amusé et le lui fit savoir en lui souriant avec tendresse. Elle le laissa prendre son bras et Ette se décala pour ne pas se prendre accidentellement un coup de botte de la part de ce grand homme aux cheveux blancs.

La phrase que Slayn prononça alors fit comme un tilt dans la tête de son assistante. Donnait-elle l'impression de faire semblant ? Ce n'était pourtant pas du tout le cas ! Elle prenait plaisir à cette visite de la Cité et à cette compagnie.


" Il était déjà question de cela lors de mon embauche il me semble. Être franche envers toi revient à ne pas faire semblant. Je ne m'émerveillerais pas de toutes ces choses nouvelles si je me contenais pour faire bien... En fait, je m'amuse. Autant en profiter vu qu'on ignore ce qu'il nous attend... "

Elle serra doucement le bras qui encerclait le sien avec un regard franc puis se reconcentra bien vite sur l'environnement qui les entourait.
Ils arrivèrent alors à leur première destination et le chef de leur groupe ne perdit pas de temps. Il demanda au vendeur cinq de ses meilleures bêtes.

L'homme en question regarda les deux individus qui se présentaient à lui. Aucun des deux ne lui était familier et la requête surprenante.


" Cinq ? " répéta-t-il.

" Oui vous avez bien compris. Il nous faut vos meilleurs animaux. "
Les yeux dorés de la jeune femme brillèrent. Elle s'était rapprochée et fixait le marchand. Persuasion. Il hocha alors la tête comme un automate qu'on remonte et alors que Violette s'écartait, il reprit ses esprits et s'empressa d'aller sortir ses chevaux les plus résistants.

" Par contre, il faut le payer... " glissa-t-elle à l'oreille de son compagnon.

Le vendeur leur rapporta sa meilleure marchandise, lui qui aurait probablement polémiquer pendant de longues minutes peu heureux de sacrifier ses animaux pour un long voyage. Et même en lui ayant montré l'argent qui lui était destiné, il y avait de grandes chances qu'il leur vende des animaux pas au meilleur de leur forme en leur assurant que c'était ce qu'il avait de mieux.
Ça n'empêchait que ses ventes étaient son gagne-pain et sur ce point, l'aide de camp serait intraitable.



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Slayn
Staff
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Regarde dans ton dos... non plus bas.
Emploi/loisirs : Généralissime
Humeur : Cynique

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Ven 10 Déc - 0:28

Le vendeur fut surpris de la demande de Slayn, mais grâce à l'intervention de Violette, celui ci changea radicalement d'attitude et apporta docilement des bêtes proprement superbes.

Le généralissime regarda alors son assistante avec étonnement, calculant ce qu'il venait de se passer au moment ou elle lui demanda de payer.


"Mmmmh... c'est intéressant."

Il se tourne alors de nouveau vers le vendeur et lui donne une lourde bourse

" Parfait, à 500 pièces d'argent le cheval... Voici 26 pièces d'or. A ce prix là, ils devront tous être correctement arnachés et livrés à la taverne du loup blanc pour ce soir, le propriétaire des lieux vous ouvrira l'étable."

Visiblement toujours envouté, l'homme accepta sans sourciller et repris ses affaires après avoir salué ses clients. Slayn était surpris de l'efficacité du pouvoir de Violette, si elle le développait, elle pourrait contrôler bien plus que les esprits faibles, c'était idéal pour les nombreux coups tordus que pouvait avoir en réserve le chef des armées.

Il repartirent alors en quête cette fois ci de matériel. Il adressa alors un nouveau regard à la jeune femme toujours accroché à son bras, quand plusieurs petits coups vinrent secouer son manteau dans un "Hé, m'sieur! M'sieur!". Se retournant, le généralissime vit un petit garçon lui tendre une brioche encore toute chaude et lui dire en souriant : "c'est vot'part pour nous avoir fait gagner le match avec le magot^^ "

Slayn pris la pâtisserie automatiquement et regarda l'enfant qui s'éloignait en le saluant, avec de grands yeux étonnés. Il n'avait jamais su comment réagir face à un cadeau qu'on lui faisait en toute innocence. Lui qui était craint de tous n'avait jamais le droit à ce privilège. Il essaya de ne pas le montrer, mais cette petite attention le toucha droit au cœur.

Visiblement ébranlé, il resserra son étreinte autour du bras de violette pour ne pas vaciller.


" Maintenant plus de doute... Sur certains aspects... Je hais mon travail..."



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Ven 10 Déc - 0:52

L'affaire était conclue et Slayn était visiblement satisfait du pouvoir que manifestait la demoiselle. Elle qui ne le connaissait pas encore la veille faisait des essais probants mais cela l'effrayait en même temps. Avoir une ascension sur les autres n'était pas vraiment une chose qu'elle aimait. Ça pouvait être pratique comme dans ce cas-ci, elle en était consciente. Cependant elle pensait bien qu'elle devait faire attention et se modérer sur cet usage... C'était trop facile...

Alors qu'ils repartaient, un garçonnet aux habits à demi-déchirés se pressa vers eux et tendit avec une mine adorable une petite pâtisserie encore chaude au généralissime. Devant la béatitude et la non-réaction de celui à qui était destiné ce cadeau, Violette lança un joyeux merci au petit qui s'éloignait déjà. Puis elle se saisit doucement de la brioche, laissant à son chef le soin de réaliser cette attention qui lui était destiné. Une légère pression sur son bras lui confirma plus que les mots qu'il prononça à mi-voix l'étonnement et l'émotion que cela lui avait procuré.


" Je comprends... C'est d'autant plus important de profiter maintenant. "

Elle avait parlé avec une petite voix conciliante mais où perçait une note d'espérance. S'appesantir sur ce qui ne va pas ne résout rien ; il faut s'en donner la peine pour vivre. Oui c'était important de profiter ! Et dans le cas du Général cela lui paraissait une évidence. Ça lui ferait du bien d'être un anonyme durant ce voyage.

Elle coupa la petite brioche en deux et une odeur chaude en sortit embaumant leurs narines. Elle glissa entre les doigts de Slayn une part et croqua avec malice dans celle qu'elle s'était réservée. Réalisant sous la douceur de la pâte qui fondait dans sa bouche qu'elle avait faim. Elle fit tomber une grosse miette à terre pour qu'Ette ait sa part.


" Elle est très bonne. Goûte ! "



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Slayn
Staff
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Regarde dans ton dos... non plus bas.
Emploi/loisirs : Généralissime
Humeur : Cynique

MessageSujet: Re: Une rue malfamée   Sam 11 Déc - 1:25

Ce fut alors l'occasion pour Slayn de montrer un de ses rares pêchés mignon. Il était très gourmand. S'étant déjà empiffré de Chi-chi et beignets avant d'aller jouer avec les enfants, la perspective de remanger une demi brioche ne l'effrayait pas du tout. Il croqua donc dans la délicieuse pâtisserie, les yeux pleins de malice avant d'entrainer sa compagne pour de nouveaux achats

" Ch'est délicjieuuuuuux *_*

Mais bon, trêve de légèreté, je crois apercevoir par là une boutique d'équipement^^"

Jouant à merveille le joyeux petit couple faisant son marché, les deux officiers se dirigèrent alors vers les lieux de leurs prochains achats avant d'aller réserver une chambre à la taverne.

---> Taverne du loup blanc



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rue malfamée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rue malfamée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Glace :: La Cité Blanche :: Dans la ville :: Les faubourgs-
Sauter vers: