Les Mondes de Glace

Là où la magie ne suffit pas pour survivre...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de cours de Zilean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Salle de cours de Zilean   Jeu 24 Juin - 23:10

Petite pièce tranquille, meublés d'un grand bureau et de cinq petites tables, avec des fauteuils en bois. Au fond de la pièce, une ouverture sur une plus grande pièce, aménagé pour les animaux. Pilor ouvre la porte de la salle, puis rentre dans la pièce des animaux et se couche dans une niche faite spécialement pour lui. Une dizaine de minute après, Zilean et ses invités entrent dans la salle.

Le Maitre d'Arme prépare un siège pour la demoiselle, juste devant son bureau.



"Je vous en prie, prenez place."


Le professeur s'assit derrière son bureau, sortie du tiroir un coupe papier et plusieurs feuilles.


"Bien, commençons. Je m'appelle donc Zilean Volimar, je serait votre professeur particulier. Je serait libre dès que vous aurez besoin de moi. Vous pouvez m'appeler Zilean, s'il n'y a pas d'élève au alentour, sinon ce sera Professeur Volimar. Est-ce compris? Si vous voulez bien me passer la notification du général Slayn, nous pourrons aller très vite. Ah, et j'aimerait que vous vous présentiez un peu, je monopolise un peu la parole, j'en suis désolé. Ah, et juste avant, demandez à votre renarde d'aller dans la salle des animaux au fond."

Zilean lui montra la salle du doigt, puis il regarda et écouta Violette Leem avec grande attention.
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Ven 25 Juin - 14:14

En pénétrant dans la salle de cours servant également de bureau au professeur, Violette se surprit à sourire. Cela lui rappela la petite salle de classe qu'elle avait réussi à faire ouvrir dans son village. Elle y voyait presque les petites têtes brunes et blondes qui prenaient place tous les matins sur les petits bancs tout neufs. Ici les tables et les chaises étaient bien plus hautes, les élèves qui s'y installaient étaient plus âgés et l'enseignement dispensé ne consistait en aucun cas à l'apprentissage de la lecture, des chiffres... Même si la jeune femme ne savait pas encore bien en quoi il consisterait dans son cas personnel.

Elle s'assit là où on lui désigna. Ette s'était assise à côté d'elle mais Zilean lui demanda de l'envoyer dans la grande salle voisine prévue spécialement pour recevoir les animaux de compagnie des élèves. L'ours imposant y était déjà confortablement installé. La renarde leva ses yeux marrons vers sa maitresse, semblant comprendre qu'elle devrait se séparer d'elle. L'assistance posa sa main sur la tête de son amie à quatre pattes et lui sourit pour l'apaiser.
La petite bête rousse se leva donc et jeta un regard vers l'homme aux cheveux blancs avant de s'avancer vers la salle sentant une multitude d'odeurs animales. Ette posa son postérieur à côté de la porte et resta ainsi assise en regardant ce qu'il se passait dans la classe-bureau.


" Voilà la lettre. " dit Violette en sortant la missive de sa poche intérieure et en la passant au professeur.

" Que vous dire... J'ai 23 ans et je viens d'un petit village perdu au milieu des grandes forêts, à 26 jours de marche d'ici. J'ai participé là-bas au Conseil du village pendant plusieurs années. J'ai décidé d'en partir à la suite du décès de mon père, mon dernier lien avec cet endroit. Quant à mes connaissances concernant le combat, je suis une autodidacte qui n'a pour base militaire qu'un entrainement constant. Je ne connais rien aux armes, les seules que j'utilise ce sont mes poings. Que souhaitez-vous savoir d'autre ? Comment allons-nous procéder pour cette formation ? "



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Ven 25 Juin - 20:02

Zilean écoutait la jeune femme, tout en lisant la lettre. Une formation accélérée à une jeune femme qui ne connais rien au combat et qui n'a pas de pouvoir apparent, et en plus il allait avoir encore plus de paperasse administrative au sein de l'Empire avec ses grades. Le maitre d'arme soupira à la fin de l'exposé de la jeune fille, mais tous de suite, il s'apperçut que c'était très vulgaire.

"Je vous prie de m'excuser, ce n'est pas vous, c'est mes responsabilités qui me fatiguent."


Le professeur réflechit avec ce que la demoiselle lui dit, il fallait qu'elle apprenne à utiliser au moins une arme, au vu de la carrure de la femme, plutot une arme fine et légére, comme une rapière ou une dague longue.

"Bien, bien, bien. Avez-vous une arme favorite? Ah, et avez vous une affinité, un pouvoir si vous préféré? Cela m'aidera pour vous entrainer. Je pense que les leçons de Tactique se feront après avoir vu au moins une bataille, mais une grande bataille. Je suis sur que le Général pourra vous amener sur un champ de bataille pour que vous puissiez y voir le déroulement d'une bataille. Bon, revenons-en à nos moutons. Quel arme et quel est votre pouvoir?"
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Ven 25 Juin - 20:57

Au soupir de Zilean, Violette baissa un instant les yeux, humblement.

" Ce n'est rien... J'imagine bien que vous avez beaucoup de travail. Lorsque vous souhaitez arrêter, dites-le moi. Je travaille bien pour le Général qui lui aussi est débordé alors je ne vous en voudrais pas si vous souhaitez vous reposer. "

Il lui demanda de définir rapidement une arme de prédilection et un pouvoir qui pourrait être le sien. La jeune femme réfléchit.
Les armes qu'elle avait pu manipuler au village étaient plus des outils que des armes. Elle avait réussi à soulever une hache mais elle avait eu mal à l'épaule pendant quelques jours. Beaucoup trop lourd pour elle. Elle avait bien testé la manipulation d'une faux mais c'était une arme bien encombrante. Les couteaux, version de boucher, étaient un peu trop volumineux à son goût ; c'était bien tranchant, c'était calculé pour mais ça ne lui branchait pas de se balader avec quelque chose de telle à sa hanche. Car oui, elle se voyait bien avec une arme pendant à sa hanche...


" Une épée serait probablement ce qui m'irait le mieux. Pour la taille et le poids, il me faudrait en tester plusieurs. Je ne peux pas deviner la prise en main que j'en aurais si je n'essaye pas. "

En revanche pour trouver un pouvoir... Elle n'avait pour cela aucune idée. Qu'entendait-il vraiment par là ? Il avait employé le terme d'affinité.

" Mes affinités vont pour l'essentiel à la nature ; j'ai passé plusieurs mois seule en forêt lorsque j'étais adolescente. Je ne vois vraiment pas quoi vous dire d'autre à ce sujet... Ne serait-ce pas quelque chose qui me viendra au fur et à mesure ? "



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Ven 25 Juin - 23:02

Zilean l'écouta avec attention, cela ne le renseigna que sur l'arme qu'elle souhaitait utiliser. Pas de pouvoir apparent, il fallait pourtant qu'elle en est un, c'est tellement rare qu'une personne n'est aucune affinité, un don, un truc de plus.

"Eh, bien, pour les épées, j'ai un sacré rayon, de l'espadon à la dague. Selon moi, une jeune femme aussi raffinée devrait essayer les rapières, fines, souples et rapides. Je vais vous passer certaines de même lame. Si vous trouvez qu'une vous va bien, tant pour l'esthétisme que pour le poids et la taille, je vous la preterait, voir la donnerait si vous devenez une bonne élève."


Le Maitre d'arme se leva, ouvrit une armoire cachée dans les murs. Il y sortie une rapière simple, une épée longue, une épée courte, un espadon, une dague longue, une dague courte, une épée d'archer et une autre lame.


"Bien, alors, nous avons un Espadon, une épée de un mètre cinquante. Un peu grande pour vous je pense. Sinon, j'ai donc cette dague courte, de vingt centimètre, ou la longue de cinquante. Une épée courte de soixante centimètre et une longue de un mètre. Une épée dite batarde, ou d'archer, de soixante-quinze centimètre. Une rapière banale. Et ... et ..."


Le Professeur murmura dans sa barbe.

"et ce bijou de ma collection que j'aurait pas du sortir, la Larme du Diable."

Il posa toute les armes sur son bureau, a part l'espadon, puis les rangea par taille.

"Bien, prenez les toutes en mains, et dite moi laquelle vous préférez."
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Sam 26 Juin - 13:08

Violette regarda les armes sorties et installées par ordre de taille sur le bureau du capitaine. Elle n'en avait jamais vu de si près. Pas besoin d'épée au village. Lorsqu'il fallait chasser des animaux dangereux, on utilisait les outils disponibles immédiatement à portée de main. Elle attrapa pour commencer l'épée la plus lourde ; elle la souleva et la soupesa. Elle se doutait que ça n'était pas pour elle mais elle voulait essayer quand même. Elle la reposa bien vite pour se saisir de la suivante.
Et là, elle fut conquise. Ce n'était pas la rapière fine comme lui aurait conseillé le professeur. La jeune femme avait plus de force qu'elle en laissait paraitre et en levant devant elle l'épée d'archer, son bras ne flancha pas. Elle s'écarta un peu du bureau pour soupeser l'arme en bougeant son poignet et son bras. Elle la souleva un peu plus et la fit doucement tourner devant elle. Elle supportait le poids et pensait qu'elle y arriverait toujours sans trop de soucis. La lame était longue de soixante-quinze centimètres, une longueur qui lui semblait correcte. Elle n'avait peut-être aucune expérience dans ce genre d'armes et aurait surement du écouter les recommandations de Zilean mais sur ce coup-là, elle écoutait son instinct, son envie.
L'esthétique de la dague courte sortie lui plaisait également. C'était une arme fine qui pourrait se transporter en toute circonstances plus facilement. De sa main libre, elle s'en saisit et l'admira également. Puis elle la reposa, se disant qu'elle pourrait sans peine s'en payer une jolie avec sa solde. Il fallait bien que celle-ci serve à quelque chose.


" J'ai fait mon choix... Merci de me permettre d'emprunter vos armes. "

La renarde avait jappé juste à l'instant où sa maitresse avait fait son choix comme si elle confirmait avec elle sa décision d'apprendre à manier une arme longue.

" Comment procèderons-nous ? " s'enquit la secrétaire.



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Sam 26 Juin - 16:03

Zilean fut soulagé que la jeune femme s'interressait plus à son épée d'archer et sa dague courte qu'à son bijou de collection.

"Bien, si vous vous sentez capable de manier l'épée d'archer, je vais vous la prête jusqu'au jour où tous les deux nous forgerons votre lame. De même pour la dague. Bien, pour votre enseignement, je pense que la stratégie passera par le Général ou un officier de terrain, pour les bases. Une fois, ces bases atteintes, nous verrons des stratégies plus élaborées. Pour la maitrise de ces deux armes, je pense que vous pourrez vous entrainer seul pour la dague, c'est assez simple, il s'agit de sortir la dague le plus vite et sans que cela se voit. Pour l'épée d'archer, nous nous entrainerons dans la salle d'arme, environ une heure par jour."

Le maitre d'arme se disait que les cours ne devaient pas se faire toujours avec la même personne, sinon cela devient monotone.

"Pour les bases à la Tactique, je vous aurait conseillé de voir le Lieutenant Branu, mais je croit qu'il y a un peu de tension entre elle et vous. Vous demanderez au Général qu'il vous envoie avec un gradé, au moins pour une campagne. Mais ce qui me dérange le plus c'est que vous n'avez strictement aucun pouvoir apparent, or cela permet aux meilleurs élèves d'aller plus rapidement à la fin de l'entrainement."


Le professeur se leva, alla chercher une autre épée d'archer dans son armoire, puis il la passa à sa taille.

"Bien, voulez vous faire une passe d'arme?"
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Sam 26 Juin - 16:56

Il lui expliqua qu'il lui faudrait plusieurs professeurs et que si le Général le pouvait, il serait le plus à même de lui parler stratégie militaire. Sa formation consisterait avec Zilean pour l'essentiel aux maniements des armes. Armes qu'il consentait à lui prêter jusqu'au jour où elle obtiendrait les siennes propres. Elle devrait donc faire attention à celles-ci.

Soudain elle tilta.

"N'est-ce pas un peu de la discrimination de dire que quelqu'un sans pouvoir est forcement moins doué que celui qui en possède ? " s'offusqua-t-elle les poings sur les hanches.
S'il y avait bien quelque chose qu'elle n'aimait pas, c'était de rabaisser les gens pour des choses qu'ils ne pouvaient changer. Ne s'était-on pas moqué d'elle pendant des années à cause de sa couleur de cheveux si étrange ? Ça lui avait laissé un goût d'amertume au fond de la gorge à chaque fois que quelqu'un évoquait l'épineux sujet de la différence.


Mais elle se ressaisit et s'excusa pour son léger emportement.
" Veuillez m'excuser. Mais n'est-il pas légitime de penser qu'avec ou sans affinités magiques, toute personne peut être capable ? Je n'ai effectivement aucune capacité particulière mais j'ai de la volonté. "

Son professeur se saisit d'une autre épée bâtarde et lui proposa d'aller s'entrainer.
" Ce serait le mieux à faire en effet. Je crains cependant que vous ne devriez commencer par les bases élémentaires. Il ne faudrait pas que je tienne cette épée comme je peux soulever une hache. " sourit Violette pour tenter de dédramatiser.
Elle savait qu'elle ne savait rien... ou presque rien. Mais elle n'avait pas menti en disant qu'elle était pleine d'une volonté d'apprendre.




~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Sam 26 Juin - 19:17

Zilean la regarda porter son arme, effectivement, tout était à refaire pour la mener au combat, mais cela était un défi que le maitre d'arme ne put se refuser.

"Votre main droite sous la garde et la gauche sur le pommeau, de plus visez toujours le ventre ou le cou de votre adversaire, sinon il foncera sur vous. Flechissez les genoux pour avoir un meilleurs appui. Gardez le buste droit, réhaussez vos épaules, menton légérement baissé."

Le maitre d'arme voyant que son élève ne prit pas les positions qu'il venait d'énumérer, il la poussa légérement sur le coté, la faisant tomber. Il l'aida à se relever.


"Maintenant mettez vous dans la position que j'ai donné tout à l'heure!"

Le professeur la poussa plus fort une fois qu'elle fut en position, et là, elle ne tomba pas.


"Bien, vous comprenez les appuis de base. Maintenant, j'ai une question pour vous. Ai-je un pouvoir?"
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Dim 27 Juin - 11:55

Écoutant les recommandations du professeur, Violette essaya de se mettre en position. Mais son premier essai ne correspondait pas du tout aux attentes de Zilean. La première fois, elle trébucha. La seconde fut la bonne. Il fallait faire correspondre prise en main et position calée au sol. En prenant un bon appui au sol et en tenant correctement l'épée, elle se sentait plutôt bien. Dire que ses parents étaient des pacifistes... Elle avait beau avoir été bercée par les douces mélodies de sa mère, tenir une arme lui correspondait assez.

" J'imagine que oui. " répondit-elle à la question du capitaine.
Ou voulait-il en venir ? Si c'était pour la convaincre qu'avoir un pouvoir était bénéfique... elle voulait bien le croire mais si elle n'en avait aucun qui apparaissait, elle devrait bien faire avec.


(Hj : Désolée c'est un peu court ^^" )



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Dim 27 Juin - 21:24

Le maitre d'arme se doutait que la demoiselle lui répondrait par l'affirmatif, sans se demander pourquoi il lui posait la question.

"Je suis le maitre d'arme, et mon pouvoir, ou plutôt ma capacité, est de controlé tous les styles de combat armés et de les contrer, donc vous avez le meilleur professeur d'arme de l'école."

Zilean savait qu'il se vantait un peu, et qu'il avait fait match nul avec le Général, mais cela ne serait plus un match nul la prochaine fois. Il fallait au professeur un axe directeur pour son élève, sinon elle n'irait pas loin, car sans pouvoir on ne peut compter que sur ses aptitudes. Le Maitre d'arme se dit que, plutôt que de la faire combattre qu'avec une arme, il allait l'entrainer à se servir des deux armes, au final. Maintenant il fallait une armure pour la jeune femme, une en cuir de préférance.

"Bien, pour les armes, nous avons choisit, pour l'armure, je vous impose une armure de cuir souple, que vous pourrez porter tout le temps, par contre mes armures sont dans ma salle d'arme, je demanderait à Pilor de vous apporter l'armure que j'aurait choisit pour vous."

Bien, la demoiselle pourrait faire de grands progrès, et rapidement, rare était ses élèves qui arrivaient à se mettre dans la bonne position en peu de temps.

"Bon, je vais quand même vous féliciter d'avoir réussit mon premier test. Celui de la perseverance, même si pour vous cela n'aura duré que deux essais. Voulez vous passer à un deuxième test? Si vous le réussissez aujourd'hui, alors mon pari de faire de vous un bon soldat se fera en moins d'une semaine."
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Dim 27 Juin - 21:52

Ainsi il possédait la capacité de maitriser toutes les formes de combats existants et donc de pouvoir les contrer avec facilité. C'était probablement marqué sur sa fiche tenue par le Général mais la jeune femme n'avait pas passé son temps à toutes les détailler encore. En tout cas, c'était une aptitude effectivement bien pratique pour un maître d'armes et professeur. Il pouvait ainsi s'adapter à ses étudiants, probablement comprendre en voyant un homme évoluer ce qui lui conviendrait le mieux pour progresser dans ses techniques.
Violette mesura la chance qu'elle avait de pouvoir travailler en particulier avec Zilean. Rien ne trahit dans son attitude qu'elle trouvait ou non en cette déclaration une vantardise. C'était après tout un état de faits. Tout comme elle même avait été la première femme, et le plus jeune membre du Conseil de Village et du Conseil d' "Agglomération".


" Ainsi Pilor est le nom de l'ours qui vous accompagne ? Lorsque nous aurons le temps, je serais bien curieuse de vous entendre me raconter votre histoire commune avec ce plantigrade. " sourit-elle après avoir acquiescer à la phrase de son maître.
Armes, armure... La voilà déjà complètement équipée. Mais l'équipement ne fait pas le soldat et il lui restait des connaissances en emmagasiner.


" Plus vite j'en saurais, au mieux je pourrais apporter mon aide au Généralissime. Donc je suis partante pour passer ce second test. "

Quel pouvait-il être ? Elle n'avait même pas réalisé avoir passé la première étape en assurant ses prises sur l'arme et au sol. Elle savait l'importance que cela avait pour la maitrise du maniement d'un instrument. Elle avait bien manié différents outils, de manière ponctuelle certes, mais avait du en apprendre la prise en main, les gestes à faire, ceux à ne pas faire pour ne pas se faire mal, etc...



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Lun 28 Juin - 0:16

Zilean sourit, elle venait d'accepter une epreuve dont elle ne savait rien, elle risquait de souffrir un minimum. Elle ne le savait pas, mais il s'agit de se battre avec Pilor et réussir à le toucher au niveau d'une cible qu'il portait sur le ventre, mais l'ours ne se laisserait pas faire.


"He bien, vous vouliez connaitre mieux Pilor, et bien ce sera lui votre professeur pour cette épreuve. Vous pouvez demander de l'aide à votre renarde, car votre mission sera de réussir à toucher la cible que porte le dernier membre de ma famille."



Le Maitre d'arme sifla l'ours, qui se réveilla d'un bond et courrut vers Zilean.


"Monsieur Pilor Volimar, veuillez proceder à l'examin de l'Ours."

A peine les paroles de Zilean furent dites, que Pilor déblaya toute la pièce de quelques coups de pates. Le Maitre d'Arme tapa sur l'épaule de l'ours, pour lui rappeler de ne pas porter de coup mortelle ou grave.

"Bien, il ne vous blessera pas mortellement, évitez vous aussi de trop le blesser, il se fait vieux, il est surement dans sa derniere décénie, il récuperera mal si vous le blessez trop fort."

Zilean se mit dans un coin de la pièce, se mit en tailleur, ferma les yeux, puis mit ses bras le long de son corps avec ses mains au niveau du nombril.

"Bien, dès que vous etez prete, attaquez-le, hurlez si Pilor devient, disons ... fou. Moi, je vais méditer."
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Lun 28 Juin - 12:23

Un hoquet de surprise lui échappa lorsque le but de sa seconde épreuve lui fut annoncée.
Il fallait donc toucher la cible que portait l'ours... Voilà une partie qui ne serait pas rapidement gagnée...
En général, quand on avait affaire à un plantigrade, on faisait tout pour le faire fuir ; les hommes se mettaient en groupe, armés de fourches, de lances et d'instruments faisant du bruit. Le but n'était pas de le combattre mais de le faire reculer devant le nombre. Un coup de patte et ça pouvait être fini. Du coup, personne ne prenait de risques en face d'un ours. Lorsqu'on était seul face à lui, la seule solution adoptée était la fuite. Courir vite. Non pas que l'animal soit très rapide à la course, surtout en terrain forestier où la poursuite n'était pas aisée, mais mettre le plus de distance possible entre lui et nous était juste un réflexe de survie.
Et voilà qu'elle devait se battre contre l'un d'entre eux...

Oui elle avait accepté sans savoir. Mais fuir n'était pas une option envisageable. Abandonner maintenant serait s'avouer faible, incapable... Elle avait l'impression qu'elle devait se prouver quelque chose. Elle se sentait dans le même état d'esprit qu'après avoir pris la décision, adolescente, de châtier ceux qui lui avaient fait du mal. Volontaire !
Elle perdrait peut-être... Un coin de sa tête lui susurrait perfide qu'elle ne perdrait pas "peut-être" mais "très surement" ! Elle chassa cette pensée ; être défaitiste ne servait à rien qu'à s'avouer vaincu sans avoir commencé.


" D'accord. " acquièsa-t-elle aux recommandations du professeur.
Pilor poussa les meubles afin de faire de l'espace. Zilean s'installa dans un coin pour méditer. Il la laissa faire, n'interviendrait qu'en cas de dérapage de son compagnon à fourrure, compagnon qu'il considérait comme faisant partie de sa famille.


Ette s'était levée dès que l'imposant ours était passé près d'elle, les poils presque hérissés sur son dos roux. La renarde attendait avec plus d'anxiété que sa maitresse le dénouement de cet exercice. Violette ne voyait pas bien comment elle pourrait faire intervenir son amie à quatre pattes dans le combat ; non pas qu'elle la jugea trop petite et trop faible pour lui venir en aide mais elle le l'avait jamais entrainée pour l'attaque. La petite femelle était un prédateur mais jamais dans la nature, un renard n'aurait eu à tenir tête à un ours... La jeune femme sentait cependant que sa petite compagne était prête à se jeter dans le combat si le besoin s'en faisait sentir.

L'aide de camps nouvelle nommée jeta un coup d'œil prolongé sur son environnement. C'était à elle d'entamer l'affrontement lorsqu'elle se sentirait prête. Elle en profitait donc pour prendre quelques marques, quelques repères dans le décor : des meubles sur lesquels elle pourrait grimper, des obstacles trainant au sol à éviter...
Bon, elle ne pouvait pas non plus tourner autour du pot indéfiniment. Elle savait qu'en vrai combat, elle n'aurait pas forcement le temps d'observer ce qui l'entourait avant de se lancer. Alors elle ferma les yeux et secoua la tête deux fois. Elle chassa les mèches rouges de devant ses yeux.


" Allons-y Pilor Volimar ! "

Donnant un coup d'élan sur le sol, elle se projeta en courant vers le plantigrade qui attendait gentiment qu'elle se décide, campé sur ses deux pattes postérieures. Elle s'élançait comme si elle cherchait à le toucher en une seule fois. Elle avait glissé la dague à sa ceinture ; sa jupe flottait derrière elle ; la lame de l'épée scintilla une demi-seconde sous l'éclat du soleil pénétrant par une fenêtre sur le métal alors qu'elle la pointait vers le ventre de l'ours ; ses cheveux s'envolaient également portés par la vitesse qu'elle avait enclenchée.
Elle ne souhaitait en aucun cas marqué le "point" maintenant ; elle n'était pas stupide. Elle souhaitait juste établir la vitesse de réaction, du coup de patte qui allait joyeusement l'accueillir.

Elle changea sa trajectoire au dernier instant, bifurquant sur le côté gauche alors que l'ours levait sa patte droite pour la frapper. Un réflexe lui fit baisser la tête ; heureusement car elle se prit quand même un bon coup sur le sommet du crâne. Elle trébucha. Elle se jeta en avant pour effectuer une roulade : le but était à la fois de se remettre sur pieds et de s'éloigner du second coup qui lui était destinée.

Bon maintenant qu'elle avait lancé l'offensive, Pilor ne lui laisserait plus le temps de se reposer et d'analyser quoi que ce soit. Il s'était d'ailleurs tourné vers elle découvrant ses babines.
Ette jappa à l'instant où l'ours se jeta sur son amie humaine. Celle-ci ne put qu'esquiver cette attaque en roulant sur le côté. Si près de l'animal, alors qu'elle glissait presque par dessous lui pour éviter ses coups de griffes, Violette sortit la dague et entama légèrement la fourrure épaisse du Volimar. Une petite coupure, comme la réponse au coup sur la tête qu'elle avait reçu.
Affronter un carnivore de cette trempe face à face n'était pas possible. Il fallait être suicidaire pour penser pouvoir arrêter une attaque frontale d'un animal pesant un tel poids rien qu'avec une arme.

Une mâchoire puissante manqua se refermer sur sa jambe qu'elle avait retiré à temps. Elle y sentit quand même l'éclair éphémère d'une entaille s'y ouvrant là où les dents avaient ripé sur le haut de sa botte, dessinant dans sa chair de petits sillons ensanglantés.

Elle sourit malgré elle alors que l'expression "Œil pour œil, dent pour dent" lui vint en tête.
Elle se dégagea assénant un coup de pied au museau tout proche et se releva faisant quelques pas pour s'éloigner un peu.




~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Lun 28 Juin - 23:14

Zilean était las, il était bien dans sa méditation, le combat du Général dans la salle d'arme lui revint à l'esprit. Il analysait tous le combat, disséquant chaque mouvement, chaque inspiration, chaque battement d'oeil. Le combat était impossible à prévoir, dans toute la longueur du duel, aucun des deux n'avaient le dessus, et aucun des deux ne l'auraient si le maitre d'arme ne méditait pas et que le général n'utiliserait pas ses pouvoirs.

Le professeur ouvrit les yeux, regarda comment se débrouillait la jeune femme. Elle ne voyait pas comment atteindre la cible de l'ours, mais cela était normal pour une personne lambda, peu de gens savent battre un ours en deux mouvements. Soudain le Maitre d'Arme s'aperçut que la renarde ne participait presque pas au combat, quel erreur de Violette, car pendant que la renarde captait l'attention de Pilor, la jeune femme pouvait asséner un grand coup dans le flanc de l'ours.

Premiere technique pour battre un ours, être plus fort que lui, comme l'étaient certains élèves, mais ils sont très rare.
Deuxieme technique pour battre un ours, la magie.
Troisieme technique pour battre un ours, la ruse.

Zilean savait que si la demoiselle n'utilisait pas la ruse de l'appat, avec sa renarde, elle ne pourrait pas renverser l'ours.


"Vous voulez peut-être un conseil?"
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Mer 30 Juin - 12:06

Effectivement elle ne se sortait pas vraiment... Elle esquivait, en tentant des attaques, en cherchant une faille mais l'ours était rapide et ne lui laissait pas vraiment le temps de se retourner. Elle n'arrivait jamais à le toucher que superficiellement et jamais à l'endroit de la cible.

De sa place, sur le pas de la porte de la salle réservée aux animaux, Ette jappait et gémissait à chaque action de sa maitresse, à chaque attaque de Pilor. Campée sur ses pattes, sa tête triangulaire tendue en avant, ses longues oreilles aux aguets, elle ne perdait pas une miette de l'affrontement qui se déroulait sous ses yeux malins. Elle attendait avec impatience le signal qui lui permettrait d'aller aider son amie humaine.

Le professeur sortit de sa méditation pour lui demander si elle désirait qu'il lui donne un conseil. Le bout de fierté en elle aurait bien voulu répondre qu'elle se débrouillait très bien sans lui, mais ce n'était pas une réponse réaliste. Violette ouvrit la bouche pour répondre par l'affirmatif à la question mais elle dut sauter lestement sur une table tout près pour éviter la grosse poigne griffue qui lui était destinée. De cette position surélevée, elle posa son regard doré sur la petite Ette dont les grands yeux marrons semblaient la supplier. La renarde était toujours prête à lui porter assistance. Est-ce qu'à deux contre le plantigrade, le combat pourrait être un peu plus équitable ?
Elle exécuta une roue en direction de la table voisine, envoyant ses pieds tournants sur l'épaule de son adversaire. Elle ne tenait plus que la dague, ayant du laisser à terre l'épée un peu plus tôt. Une nouvelle galipette lui permit de retrouver le plancher de la salle ; durant ce mouvement, ses dents serrées laissèrent échapper un sifflement puis un autre différent. Ils signifiaient à celle à qui ils étaient destinés qu'elle était autorisée à participer mais qu'elle devait rester prudente.


"Oui je veux bien... " put-elle enfin dire à Zilean alors que la renarde se précipitait vers les pattes de l'ours rapide et silencieuse.

Violette contourna l'imposant animal pour le prendre à revers alors que sa moitié animale attira l'attention de la bête en lui mordant le mollet le plus fort qu'elle pouvait.



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Jeu 1 Juil - 13:14

"Utilisez votre renarde pour attirer l'attention de Pilor"

Zilean devait lui donner quelques conseils, sinon il allait devoir panser les plaies de deux personnes pour rien. Il voyait que Pilor fatiguait un peu, il fallait que le combat se termine rapidement, tant pis si le professeur allait aider l'adversaire de son ours.


"Si vous arrivez à donner un coup d'épaule assez fort sur le flanc d'un ours, vous pourrez le renverser et donc transperser le coeur, ou ici toucher la cible."

Après tout, le Maitre d'arme avait promis un entrainement spécifique à la demoiselle, s'il ne l'aidait pas, il ne serait pas un bon professeur particulier.

Zilean se remit en méditation juste après avoir expliqué la technique, mais une sensation l'empêchait de mediter correctement, le professeur sentait quelque chose sortir de son élève, mais quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Jeu 1 Juil - 14:03

Violette écouta avec attention les deux conseils de son professeur. Ette lui serait donc utile pour distraire Pilor et pour le faire tomber, il fallait viser son flanc avec suffisamment de force. Elle enregistra ses deux informations alors qu'elle tourna autour de l'ours.
La renarde avait du s'éloigner rapidement, lâchant la peau de l'ours, lorsque ce dernier chercha à l'attraper d'un coup de patte. Elle aboyait fortement comme si elle avait compris les paroles de l'humain et cherchait alors à attirer l'attention du plantigrade.

Mais l'imposant adversaire concentra encore ses attaques sur la jeune femme ; la petite au pelage roux grogna derrière lui, lui mordillant les talons.
L'aide de camps ne pensait pas avoir la force nécessaire pour faire basculer l'ours. Plus il lui faisait face et moins elle pensait faire le poids. Elle avait certes de la force mais comment comparer ça avec celle pleine de muscles de Pilor... Zilean lui avait dit que son ami était vieux mais il avait encore de la bonne ressource. Elle sentit en lui la fatigue qui commençait à se faire sentir mais il ne la laissait pas s'approcher assez pour tenter quoi que ce soit.

C'est alors que son regard se planta dans les yeux de son adversaire animal ; elle ne put s'en détacher, pas plus que Pilor pouvait détourner son attention des yeux dorés qui le fixaient.

Déstabilisation légère
Violette venait d'hypnotiser légèrement l'ours, dans une optique de déstabilisation.
Dans son esprit, elle ne souhaitait qu'avoir la possibilité de le faire tomber... Comme un souhait qui se réalisait, elle avait déclenché une capacité qu'elle ignorait posséder. Son regard chaud avait fait tout le travail pour elle, dans une demi-conscience.

Elle cligna des yeux de longues secondes plus tard lorsque la renarde jappa à son attention. Pilor continuait de la regarder sans bouger, sans la voir vraiment d'ailleurs. La jeune femme ne comprit ce qu'elle avait fait qu'en réalisant cela.
Elle choisit de profiter de l'occasion.

Un coup de talon claquant au sol alors qu'elle se précipitait vers le plantigrade pour le cogner avec toute la force dont elle disposait. Elle frappa le flanc de celui-ci à l'instant où il reprenait pleinement conscience. Il tituba alors et avant même qu'il n'atteigne le sol ou se reprenne, Violette fit une petite marque de la pointe de sa dague sur la cible. D'un petit bond, elle s'éloigna alors, vite rejointe par Ette.


" Whaa... !! " laissa-t-elle échapper.



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Dim 4 Juil - 12:54

Le spectacle était de taille, le maitre d'arme venait de voir pour la première fois, un de ces élèves, avoir une capacité qui apparait d'un coup. Le pauvre Pilor, il ne pouvait rien faire, le pouvoir de la demoiselle était assez effrayant, pouvoir ainsi bloquer son adversaire. De plus, pour la première fois, l'Ours du Professeur perdait une première joute. Les yeux dorées de la jeune femme était aussi intrigant que intéressant, Zilean ne voulait pas tous de suite qu'elle le fanfaronne, cela lui amènerait des problèmes, elle risquait d'être très dangereuse, il fallait que le vieil homme lui donne des bases pour pas que ce don divin ne devient un don démoniaque.

"Impressionnant, je comprend pourquoi vous dégagez une telle aura."

Zilean ne voulait surtout pas la regarder droit dans les yeux, il ne voulait pas être victime de la capacité qu'il avait cru voir, car une capacité peut être tous le temps en activité, comme celle du professeur, ou bien, une capacité qui affaiblit un peu l'utilisateur et qui doit l'arreter de temps en temps, du moins en théorie.


"Un tel combat a dut vous épuiser, vous devriez peut-être vous reposer."
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Lun 5 Juil - 14:22

La jeune femme sourit un peu gênée au terme utilisé par son professeur. Elle même jugea ça impressionnant ou en tout cas, très surprenant mais elle aurait cru que ça n'impressionnerait pas plus que ça Zilean qui avait du en voir d'autres.
Elle remarqua alors qu'il ne la regardait pas dans les yeux lorsqu'il lui adressa la parole. La jugeait-il potentiellement dangereuse ? Elle ne maitrisait pas du tout cette capacité mais elle pensait que ça viendrait. Elle avait suffisamment confiance en elle même pour savoir qu'elle y arriverait.
Mais il n'y avait à l'instant aucun danger à la regarder dans le blanc des yeux. Ce pouvoir n'était actif que sur volonté de son propriétaire.


" Je vous remercie Zilean. e reviendrais vous voir dans la journée de demain.D'ici là prenez du repos vous aussi... Tout le monde en a besoin. "

Violette caressa le bras de Pilor pour le flatter brièvement et le remercier. Elle gratifia d'un large sourire élégant le maitre d'armes alors qu'elle prenait congés de lui, suivie de sa renarde.

Elle comptait retourner au bureau du Généralissime voir si celui-ci y était retourné à la suite de son entretien avec l'inconnu aux cheveux longs. Elle était certes fatiguée par ce combat mais dormir pourrait attendre la fin de la journée. Tant qu'on lui demandait pas de courir un marathon d'ici là.


[Bureau du Généralissime]



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Zilean Volimar

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Salle d'arme ou Ecole Militaire
Emploi/loisirs : Maitre d'arme/Professeur/Capitaine
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   Jeu 8 Juil - 21:37

Zilean la regarda partir, elle avait une allure assez élégante et pourtant il y a une part de tristesse dans cette démarche.
Qu'importe se dit le vieil homme, le plus important est de soigner son plus vieil ami et membre de la famille, Pilor. L'ours ne semblait pas mal en point, mais le Maitre d'arme connaissait tout les problèmes que pouvait rencontrer un ours malade ou blessé, il désinfectait les légères plaies avec un alcool fort, puis les banda.
L'ours gémit un peu, le professeur avait un peu forcé sur la sur-protection de Pilor, à tel point que ce dernier n'avait quasiment aucune partie de son corps non recouverte de bandelette.


"J'y suis allé un peu fort peut être mon vieil ami."

Après s'être occupé de Pilor, Zilean se mit à ranger la pièce, il était légèrement maniaque sur ce point là. Il remit tous en ordre, passa un coup de balai, puis nettoya la salle avec une serpillière, puis revint à l'assaut avec son balai.

La pièce brillait comme un sous neuf, le professeur avait vraiment un problème sur ce point là, car s'il ne le faisait pas régulièrement, il ordonnait à ses élèves de le faire presque une fois toute les deux heures, il était comme cela à cause de la crasse dans laquelle il avait vécu lors de son séjour dans les geôles du château.

Il était fatigué, il fit une vrai méditation, le temps de se refaire une santé avant de descendre affronter ses fantômes une nouvelle fois, dans les geôles.




[Les Geoles]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de cours de Zilean   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de cours de Zilean
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salle de cours des 2-C
» Mission : trouver la salle de cours [Terminé]
» Salle de cours de Loutry
» La salle de cours de Nua'
» Amphi pour les cours de Médecine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Glace :: La Cité Blanche :: Les Ecoles de Magie & Militaire :: Section Militaire :: Salles de Classe-
Sauter vers: