Les Mondes de Glace

Là où la magie ne suffit pas pour survivre...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Blue, un orphelin de ville.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blue Arshel

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2010
Emploi/loisirs : Orphelin Vagabond

MessageSujet: Blue, un orphelin de ville.   Sam 17 Juil - 23:12

Prénom : Blue Zekain
Nom : Arshel Dekrain
Surnom : Aucun en particulier. Quand on l'appelle dans la rue c'est sous le surnom " Gamin" .
Âge : 16 ans.
Pouvoir(s) : 1. Blue a la faculté de pouvoir faire léviter n'importe quoi et n'importe qui ( si le poids ne dépasse son propre poids qui est de 60 kg mais cela lui demande une excellente concentration ( vitesse, hauteur etc..) ).
2. Quelque chose qui lui ai très pratique, Blue peut agir comme un esprit, il peut se révéler invisible. Cependant ( mais bien sûr, sa masse est toujours présente, et cela n'efface pas les bruits, odeurs etc.. ) et traverser la matière.
Il ne peut pas user du premier point avec le second.

Statut : Blue fait parti de ces enfants orphelins de la ville, pauvre. Il vagabonde et fait ce qu'il peut pour se nourrir.

Description Psychique : Blue. Petit enfant qui pourrait se révéler un véritable prodige, cependant, il est bien trop "perdu" pour se lancer dans n'importe quel chemin. Il sait qu'il pourrait avoir sa place dans l'Ecole de magie de la ville, mais il sent que sa place est autre part, et il cherche désespérément cette place. Constamment en train de vaguer dans ses pensées, il n'a aucun but, à part se nourrir. Il a l'espoir incertain qu'un jour, les pauvres de la Capitale seront remarqué de ceux qui mangent à leur faim et se paient dans le luxe. Il est détruit. Hantée par le visage de sa petite sœur, morte et assassinée parce qu'elle avait bousculé un ivre. Il l'a sait quand même vengée, ce qui l'apaise tout de même.
Ce gaillard du mètre soixante dix est aussi un adorable servant. Parce qu'il sait ce que s'est d'être dans la misère, il est d'un naturel serviable et souriant quand il se trouve face à quelqu'un dans le besoin. Même s'il n'est pas d'une détermination extraordinaire, il porte en lui de l'espoir.
Il n'a rien d'exceptionnel. Il déteste l'affluence mais a du s'y faire. De toute façon, il passe plutôt inaperçu. Blue n'est pas non plus d'un excellent courage, mais malgré ça, la basse ville lui a ouvert plusieurs fois l'occasion de tuer pour survivre. Il a en horreur le sang et le meurtre, et il s'est promis, qu'un jour, il aurait de quoi se payer un cheval et partirait voyager. Bien qu'au fond, il soit conscient du danger, il s'en contrefiche.

Histoire : Sa naissance ne fut pas la bienvenue, mais elle était inévitable. Dans les rues basses, on avait réunit quelques médecins de secondes zones pour le mettre au monde. On l'avait ensuite nettoyé avec une eau dont la propreté était douteuse. Fort heureusement, les jours suivants furent plus joyeux. On offrit à la nouvelle famille un toit où loger, et le père retrouva vite un travail pour nourrir sa femme et son fils unique. Finalement, l'enfant porta tout l'espoir d'une pauvre famille, qui avait réussit à s'en sortir. Il grandissait normalement, commença à parler à ses trois ans, sa mère trouva un travail. Il eut même le privilège d'avoir une petite sœur quand il avait six ans, il demanda à ses parents s'il pouvait lui donner son nom, et comme cela convenait à tout le monde, la nouvelle née prit le nom de Carmen. Cette venue demanda au jeune garçon d'avoir le sens des responsabilité, puisque ses parents ne pouvaient pas se permettre de ne pas travailler. Il s'attacha donc à la petite.
Avec le temps, Blue voyait bien que ses parents se disputaient, et avaient de plus en plus du mal à les nourrir, il eut même la moindre à sa première gifle le jour de ses sept ans. Une frappe qui réveilla son premier pouvoir : passe muraille. La main de sa mère ne le toucha pas, et juste après ça, il se retourna vite pour esquiver une table basse que son père lui envoyait à la figure, une seconde de réflexion, la table se mit à léviter juste avant que ça soit sa mère qui se la prenne.
Cette nouvelle calma les troupes, et tout redevint à peu près normal.
A peu près.
Blue devait maintenant voler de la nourriture, voler des vêtements, de l'argent. Son père en devenait arrogant, mais il ne lui en voulait pas. Ils connaissaient trop la misère pour vouloir y retourner. Mais ce bonheur flou fut détruit, en une soirée. Les deux ans de sa petite sœur, alors qu'il avait huit ans. On fêtait l'anniversaire, et une bande de fous furieux vint tout briser, tout arracher, le garçon serra sa sœur contre lui, le bébé pleurait, mais rien ne semblait pouvoir les atteindre. Il fermait les yeux, se contractaient, pleuraient avec l'enfant : rien ne les touchait. De cette manière, il assista au meurtre de ses deux parents, qui criaient et le suppliaient de les aider. Il n'eut pas la force d'ouvrir les yeux.
Quand il les ouvrit, deux corps gisaient là, et la bande avait filé en se rendant bien compte qu'il était inutile de vouloir le tuer lui.
Blue pleura des heures et des heures, cria des centaines de fois. Il récupéra le peu de nourriture qu'il restait et s'en alla avant que la maison ne soit brulée. A partir de là, il dut survivre avec sa petite sœur : un bébé de deux ans.
Il avait douze ans. Il errait dans la ville en tant que voleur et arrivait à se nourrir lui et Carmen. Plusieurs fois, ils avaient même eut l'hospitalité de vieux aubergistes en échanges de soirée de nettoyage. Ce qui leur permettait aussi de se doucher, de dormir au chaud et de se remplir la pense. Bien sûr, la vision de ses parents qui mourraient, continuaient de le poursuivre. Lui et sa sœur étaient inséparables, et grâce aux dons de Blue, ils sortaient de situation très délicate. Mais encore une fois, la chance échappa au garçon. Dans la foule, en pleine soirée, il perdu de vue sa chère Carmen, qui s'égara dans des rues malfamées. Le temps pour son frère de s'affoler, de courir.
Un cri qui résonna dans sa tête, à quelques ruelles, il accourra. Trop tard. Il avait devant lui un mec baraqué, ivre, qui avait balancé des tas de culs de bouteilles à la figure de la petite. Une image qui resta gravé, qui l'énerva, et sous la pression et la rage qui torturait l'estomac, il attrapa son petit couteau de fortune dans sa sacoche, sauta sur l'homme qui tenait à peine debout, lui enfonça en pleine nuque, le ressortit, bondit par terre, fit face à celui qui mourait, l'égorgea pour être sûr qu'il ne vivrait pas plus longtemps.
Blue emporta le corps mutilé de sa sœur loin de la ville, invisible. Il aurait souhaité tellement.. il s'approchait du premier village lorsqu'il rencontra cet homme. Pris d'un espoir, le garçon supplia celui qu'il savait être un pilier. Il supplia que le corps de sa sœur soit incinérée au cœur de la forêt, et qu'elle repose en paix. Il eut l'infime chance d'assister au spectacle, près des puits de Lune. Il s'était endormit pas loin de l'arbre, et réveillé dans une auberge, dans la capitale. La seule chose qui l'avait fait tenir, était de se dire, d'un jour peut-être, il reverrait ce grand homme, ce Takaschi.
Blue a seize ans, et rien a changé. Il vit au jour la nuit, se permettant juste plus de choses avec ses pouvoirs. Mais l'activité des piliers lui redonnent un peu espoir...

Animal de compagnie : Aucun, il aurait trop peu de ne pas pouvoir le nourrir.

Comment avez vous connu ce forum ? : Annuaire BBactif + Contact avec l'admin pour l'inscription.

Autre chose ? :
Étant les grandes vacances, je ne serais pas énormément présent en Aout.
Revenir en haut Aller en bas
Slayn
Staff
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 31
Localisation : Regarde dans ton dos... non plus bas.
Emploi/loisirs : Généralissime
Humeur : Cynique

MessageSujet: Re: Blue, un orphelin de ville.   Dim 18 Juil - 14:55

Perso ta fiche me convient, c'est bien écrit et agréable à lire, le pouvoir n'est pas trop abusé et ça fait plaisir de voir autre chose que des militaires fleurir sur le forum^^

Je me disais justement que ça tournait trop à la dictature militaire et que j'allais avoir trop de monde à m'occuper XD
Revenir en haut Aller en bas
Takaschi Asiama
Staff
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : Suivez la chaleur...
Emploi/loisirs : Pilier de Feu

MessageSujet: Re: Blue, un orphelin de ville.   Dim 18 Juil - 18:09

C'est ok pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Harryde Lupsul
Staff
avatar

Messages : 327
Date d'inscription : 16/04/2010
Localisation : Entre la Montagne et les Dragons...
Emploi/loisirs : Pilier de Glace
Humeur : Inquiète

MessageSujet: Re: Blue, un orphelin de ville.   Dim 18 Juil - 18:17

Comme dit Slayn, le pouvoir en plus est bien structuré et limité à certains angles.
Bienvenu parmi Nous .



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-ice.bbactif.com
Blue Arshel

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2010
Emploi/loisirs : Orphelin Vagabond

MessageSujet: Re: Blue, un orphelin de ville.   Dim 18 Juil - 21:22

Ca me fait plaisir, je vais de suite poster.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blue, un orphelin de ville.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blue, un orphelin de ville.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» LOTUS caniche orphelin 10/12 ans SPA EVREUX (27) ADOPTE
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Glace :: Les Archives :: Présentation des Personnages-
Sauter vers: