Les Mondes de Glace

Là où la magie ne suffit pas pour survivre...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Event 1 : La fuite des civils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Personnage Non Joueur
Humeur : Neutre

MessageSujet: Event 1 : La fuite des civils   Ven 27 Aoû - 15:33

Les habitants de la grande Cité de l'Empereur connaissaient l'existence de ces souterrains. Les catacombes circulent sous la ville comme des routes et se rejoignent toutes en une grande place. Elles ont été mises en place il y a fort longtemps pour permettre l'évacuation de la population en cas d'attaque de cette nature. L'occasion était donc parfaite pour les emprunter en cette soirée gâchée.

Les anciens guidèrent les plus jeunes ou les nouveaux résidents en une cohésion presque parfaite. La panique première n'était pas retombée totalement et nombreux étaient ceux encore sous le choc, marchant tel des zombies, des automates. Certains civils étaient légèrement blessés, ce qui les rendaient encore plus hagards. Tout le monde avançait en direction de la place souterraine. En silence ou presque. Des sanglots de jeunes enfants, des plaintes d'animaux de compagnie, des soupirs aux personnes disparues accompagnaient le cortège. Chacun avançait à son rythme, certains s'étaient même arrêtés ; il n'était plus nécessaire de se presser. Le danger était derrière eux et les militaires s'occupaient des ennemis du royaume.

Revenir en haut Aller en bas
Joshua Zicks

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/06/2010
Emploi/loisirs : Pilier de terre
Humeur : Veut apprendre

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Ven 27 Aoû - 15:53

Parmis tout ses gens ce trouvait Joshua, il avait encore Rowen dans les bras et ce frayait un chemin tant bien que mal parmis tout ses zombies. Quelque chose ne lui bouillait. Il ne savait pas trop quoi encore. L'exitation avant un combat? non il n'était pas militaire à ce point. Quelque chose au plus profond de lui lui disait simplement de ce dépêcher. De la mettre en sécurité puis de rebrousser chemin. Il parlait à Rowen en avançant. Lui évitait la peine de prendre conscience de ce qui ce passait il lui racontait tout.

" Je vais bientôt devoir te laisser ici. Avec tout ses gens. Je ne sais pas pourquoi.. Mais je dois le faire. De la même façon que nous allons nous revoir parce que j'en ai pas finit avec toi. "

Il regardait tout ses gens. Les adultes tentaient de garder leur calme pour pas effrayer les enfants. Mais cela ne marchait pour toujours et lorsqu'un enfant commençait a pleurer on avait droit a une chorale. Vraiment c'était pas l'endroit idéal pour ce reposer. Il alla donc dans un coin un peu moins fréquenter. Il apposa la main sur la pierre. Et ouvrit une sorte de cavité. Il coucha Rowen au fond là ou le son était presque tout dissiper par la terre plus absorbante à cette endroit.

" Voilà qui est mieux comme ça. Tu vas pouvoir te reposer. "

Il apposa de nouveau ses mains sur la surface complète de cette alcove. Pour la protéger. Lorsqu'il ressortit de ce trou. Peu de gens l'avait vu faire. Mais la pluspart des anciens ce demandait depuis quand ce trou existait. Ce fut un grand moment d'hésitation pour lui. Devait-il refermer le trou et laisser Rowen ce débrouiller pour l'ouvrir? Non mieux. Il approcha un des anciens.

" J'ai une amie dans la section plus tranquille d'où vous m'avez vu sortir. Elle a besoin de repos, alors je vous demanderais de vérifier à ce que rien ne la perturbe. Et si jamais cela tournait mal... Protéger la en priorité. "

L'homme ne voyait pas l'utilité de protéger cette fille en premier. Joshua rongeait son frein. ne pouvant tout dévoiler a tout le monde tout le temps.

" Cette jeune femme est prioritaire. Il ne doit rien lui arriver. Rien. Est-ce que je me suis bien fait comprendre?"

Alors qu'il ce laissait emporter par les émotions ses yeux brillèrent d'une teinte cuivre. L'homme ne posa heureusement pas trop de question, mais comprit que le jeune homme devant lui n'entendait pas à rire. Et donc avant de partir il alla dire au revoir à Rowen.
Revenir en haut Aller en bas
Rowen Twengan

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2010
Emploi/loisirs : Apprentie Mage
Humeur : Exténuée

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Ven 27 Aoû - 18:01

Si Rowen était affaiblit, elle en était pas moins consciente. Et lorsque l'énergie glaciale qui l'avait traversé se figea, la peur lui monta à la gorge. Elle savait depuis son plus jeune âge qu'elle n'était pas faite pour le combat. Et cette démonstration l'avait complètement épuisée. Elle se sentait élevé, portée et comprit vite que Joshua la portait en lieu sûr. Elle se sentait légère, ce n'était certes pas elle qui se portait, mais tout de même, plus que jamais, elle avait l'impression d'être légère.
Ne pouvait se repérer, elle sentit son corps se déposer et la voix de son ami la rassurer, il repartait. Il allait se battre. Il était puissant, et s'il le savait, il allait en prendre conscience maintenant. Mais Rowen, cette jeune mage prometteuse dans l'Ecole, devenait vite un fardeau. Si seulement cette foutue barrière n'existait pas. Si elle pouvait aller au delà de sa propre limite, elle pourrait être utile, non ? Et toujours là, elle fermait toujours les yeux, avec en tête le retour de Joshua.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Personnage Non Joueur
Humeur : Neutre

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Lun 30 Aoû - 21:54

Le vieil homme écouta Joshua l'air septique. Pourquoi devrait-il lui s'occuper de cette jeune fille inconnue ? Pourquoi elle plutôt qu'une autre ? Pourquoi elle plutôt que sa propre petite fille qui trainait les pieds un peu plus loin ? Mais il acquièsa quand même au vu de l'insistance du jeune homme en face de lui. Lorsque celui qui était secrètement le Pilier de la Terre s'éloigna après un dernier au revoir à Rowen, le grand-père se désintéressa de la jeune fille...
Non pas parce qu'il se moquait éperdument de la sécurité de celle-ci... Encore que cela aurait pu être le cas au bout de quelques minutes...
Mais simplement parce qu'un nouvel incident se présentait un peu plus loin dans le tunnel et les échos de celui-ci se faisaient déjà entendre à l'endroit où il se trouvait.

Des cris d'horreur s'élevaient et on put voir des dizaines de personnes faire soudainement demi-tour, bousculant leurs compatriotes pour se frayer un passage loin de cette chose qui se trouvait soudainement devant eux.

Une créature étrange venait de se redresser de la pénombre du léger cours d'eau qui déambulait doucement, eaux paisibles et mornes, dans les catacombes. Son corps avait la hauteur de celui d'un homme adulte normalement bâti. Sa silhouette aurait pu rappeler un être humain si ce n'était cette longue queue serpentine qui courrait à la place de ses jambes mais qui le tenait debout. Un sifflement s'échappa de sa gueule ouverte dont on voyait les grandes dents pointues d'un blanc presque parfait. Certains virent une langue longue et fine dansée quelques instants d'une façon envoutante en dehors de sa gueule. Ceux qui la virent d'assez près ne restèrent pas plus longtemps à la contempler. Ils furent les premiers à rebrousser chemin.

Le lézard humanoïde savourait la panique que sa simple présence engendrait auprès de ces humains. Certains d'entre eux avaient vu la première attaque avoir lieu et ne pourraient pas oublier avant longtemps les "visages" des assaillants.

Un homme costaud se présenta alors devant lui. Il avait remonté rapidement la file des civils en fuite, jouant des coudes pour s'y frayer un passage.
Le tavernier aux poings forts avait confié sa fille malade aux soins et aux bras de son fils et était bien décidé à offrir à Milli un espace de repos. Si pour cela, il fallait combattre un homme-lézard, il était prêt à se battre.



" Vous venez pour foutre le bordel ?! Vous allez voir ce que les gens d'ici valent !! "

Il leva son poing et celui-ci se trouva grossi et durci par l'énergie magique de son propriétaire.

" Viens tâter de mon poing vermine !! "

Forth prit appui sur sa jambe gauche et s'élança, poing serré en avant. Celui-ci s'abattit sans effort sur le cuir écailleux de l'homme-reptile. Celui-ci siffla et sortant les griffes de sa patte droite accrocha l'avant-bras de l'humain qui s'opposait à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Blue Arshel

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2010
Emploi/loisirs : Orphelin Vagabond

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Mer 1 Sep - 21:33

Blue avait suivit les évacués et s'était servit de ses faibles pouvoirs à son avantage. Jamais il n'aurait pensé qu'une telle chose arriverait. Il quittait la place inquiet en regardant son ami avec la conviction qu'il le reverrait. Il avait embarqué dans ses bras une fillette et une grand mère le suivait de près. Ses muscles lui faisaient mal, mais il serrait la mâchoire en vue de la situation. Il se sentait suer, et fut bien heureux quand ils s'arrêtèrent et put déposer l'enfant. Exténué, il en avait profité pour souffler et se faire discret, bien qu'il intercepta des brides de conversations qui lui demanda d'être veillant envers une jeune mage, posée quelque part.
On se sentait presque à l'abri, seulement, une créature débarqua et intima la panique ici et ailleurs. Alors on fuyait dans l'autre sens, on se cachait derrière les autres. Personne n'allait de l'avant. Personne ? Si, Forth, un Tavernier, s'était frayé un passage et venait de coller son poing sur le cuir écailleux de l'homme reptile.
Blue n'avait jamais été courageux et détestait devoir rejoindra la bataille, mais ici, il sentit comme un bouleversement, l'envie d'aider les autres était en train de caresser sa peur de l'ennemi. Son regard était terrifié à la simple idée d'y aller, d'imaginer son sang couler. Il s'était déjà tellement épuisé à utiliser son pouvoir sur son nouvel ami, qui s'était avéré une véritable ressource de magie. Arriverait-il à faire découler un peu de lui dans leur défenseur ? Ou devait-il courir chercher du secours ? Ses jambes maintenant tremblaient, tremblèrent jusqu'à intercepter le geste du lézard humanoïde, de ses griffes. Un mouvement qui ferait sien le bras du Tavernier que Blue avait reconnu, puisqu'il avait bien connaissance des échoppes de la cité. Il s'imagina une scène d'horreur, d'un bras qui s'arrachait. Désespéré, le pauvre garçon avait bondit en fermant les yeux.
Déchirement de chaire.
Sans savoir comment il avait put faire, Blue avait atteint sa cible dans une vitesse fulgurante. La patte droite qui avait accroché l'avant bras de l'humain avait comme transpercé la matière pour se ficher dans la chaire du garçon qui fut éjecté finalement à quelques mètres de là, recroquevillé sur lui même, le sang de sa main coulant en abondance. S'il avait envie de pleurer, il avait fait gagner du temps et de l'attention pour Forth. Même si intérieurement, il criait à l'aide.
Il criait qu'on vienne les aider.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Personnage Non Joueur
Humeur : Neutre

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Ven 3 Sep - 17:22

La première attaque menée par Forth toucha la cible mais une chose imprévue se produisit... Lui qui s'attendait à recevoir la riposte, ne fut même pas égratigné... En revanche, le jeune homme qui s'était précipité avait récolté à sa place la puissante griffure de l'homme-reptile.
Le Tavernier avait reconnu celui qui était venu lui prêter main forte. Il s'agissait d'un 'tit gars bien gentil, un vagabond qui avait travaillé quelques fois pour lui afin de se payer un repas chaud.



" Blue ! " lança-t-il surpris alors que le garçon fut projeté à plusieurs mètres de là.
Il ne put cependant s'attarder plus à le regarder, son adversaire trouvant en lui un combattant digne de sa force. L'homme eut juste le temps de crier un Lolaï retentissant avant de se concentrer à éviter la prochaine attaque qui lui était destiné. Il la para à l'aide de son bras aussi dur que du métal mais tituba un peu et dut reculer.


Celle qui répondait au nom de Lolaï était la femme de Forth, une petite dame aux cheveux sombres et aux yeux noirs. Elle courut rejoindre le jeune vagabond et s'agenouilla à côté de lui. Elle le redressa et lui caressa doucement les cheveux d'une main pour l'apaiser.
De sa main libre, elle parcourut sans la toucher la chair blessée. La blessure était un peu trop importante pour qu'elle la guérisse complètement mais un peu est mieux que rien. Elle ferma les yeux et laissant sa paume planée au dessus de la plaie, se concentra pour user de sa magie de guérison. Ce n'était pas un bobo comme elle avait l'habitude mais elle resterait au côté de Blue le temps qu'il faudrait pour le soutenir et le soigner.



"Ça va aller..." lui murmura-t-elle.


Un autre gaillard vint rejoindre le grand blond ; il chercha à l'aider mais Forth dut le pousser d'un bon coup d'épaule pour éviter qu'il ne se fasse arracher la tête. La motivation ne faisait pas tout. Un peu de technique était nécessaire... et lui en possédait. D'autant que son pouvoir était bien efficace pour parer les coups de griffes. Il n'exposait que ses membres aux pattes du monstre, seuls endroits dont il pouvait contrôler le durcissement. Ses poings atteignirent à plusieurs reprises l'animal marin. Celui-ci était ainsi contenu près du cours d'eau.

Les habitants assistaient impuissants à l'affrontement, attendant son issue.
Ceux qui avaient fait demi-tour s'étaient arrêtés plus loin. Fuir ne servait à rien dans ces lieux clos. Faire entièrement demi-tour les amèneraient à retourner à la surface. Mieux valait laisser les militaires agir. Même si certains certifiaient qu'une petite garnison aurait du les accompagner dans ses ténébreuses catacombes pour assurer leur protection. "Mais comment auraient-ils pu savoir qu'un danger viendrait aussi de ce côté-là ?" assénaient d'autres pour défendre l'armée qui avait déjà beaucoup à faire.
Une petite fille s'était assise à côté de la cavité où Rowen était installée, reprenant son souffle et tentant de calmer sa crise de larmes. C'était si effrayant !! Elle ne savait même pas où étaient passés son papa et sa maman... Elle serrait la peluche qu'elle avait gagné à un stand en début de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Ezekiel Alichino
Staff
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 11/06/2010
Emploi/loisirs : Empereur
Humeur : Contrarié

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Mer 8 Sep - 11:19

Ezekiel était arrivé à l'Ecole militaire et ne laissait pas le temps à l'hésitation. Il ne savait pas vraiment ce qu'il se passait dans sa cité, même s'il arrivait à recevoir les messages des magiciens, et des fois, il se permettait en croisant quelqu'un, de fouiller une demi seconde dans leur esprit. Rien d'intéressant, jusqu'à ce qu'il s'engouffre, suivit de Violette, dans le passage souterrain. Il semblait d'abord étroit, mais vite, il s'agrandissait pour laisser passage à de nombreuses personnes.
L'empereur ne courait plus mais avait le pas pressé. L'odeur qui se dégageait lui inspirait l'inquiétude. Qui pouvait vouloir tant de mal à sa cité, qui n'était en guerre contre personne, et au cœur de la magie. Des vengeances pour des torturés ? Non, c'était impossible. Les piliers et même Ellen semblaient tous préoccupés ces derniers temps, et il se promit de les avoir devant lui plus tard après l'affrontement, espérant qu'il y ait le moins de dégât possible.
Arrivé à un endroit, il croisa quelques civils affolés qui ne savaient plus où aller, on lui indiqua qu'une attaque avait été mené.


" Vite ! "

Ezekiel se mit à courir à en perdre haleine pour arriver dans un espace assez vaste. Un colosse essayait de vaincre un homme lézard. Un naga. Ces créatures là étaient censées sommeillées au fond des océans. On ne savait rien sur elles. Et le voilà qui se retrouvait nez à nez avec un des leurs. Qui plus est, il était énorme. Seulement, il ne put s'empêcher d'apercevoir Blue, blessé plus loin. Sa venue avait été à double tranchant. On était satisfait de voir de nouveaux arrivants, de hauts rangs on pensait, mais certains, effrayés, répétèrent à voix haute qu'il ne s'agissaient que de gamins ou jeune gens.

" Blue ! "

La présence de Violette le rappela et il fit demi tour. Aussi, son arrivée avait déclenché chez le serpent un changement de cible radical. Il avait sifflé et son regard était devenu sérieux et perçant. Ezekiel se retourna vers Violette et il trouva le moyen de construire une barrière dans l'esprit de la femme, de se tisser un chemin. Elle était l'assistante de Slayn, alors il ne se permettrait pas d'aller fouiller dans son esprit. Il s'était frayé un passage.

* Je ferais en sorte de ne pas utiliser mes pouvoirs. On sait que le pouvoir de l'empereur touche à la télépathie. Je vais me servir d'autre chose, mais vous allez me seconder pour que je n'ai pas à marcher de travers. *

L'empereur évita un coup de griffe en effectuant un roulé boulé sur le côté, il n'y avait pas d'arme. Il avait besoin d'une arme, n'importe quoi ferait l'affaire.
Il jeta son long manteau qui atterrit près de son ami. Un sentiment de protection se développait en lui. Il fallait protéger tout le monde, et il se ficha aux côtés de Forth.


" Il n'est peut-être pas seul, mais faites en sorte de ne pas mourir. "

La fin de sa phrase fut agrémenter d'une nouvelle attaque qu'il évita pour lancer les pieds au sol en glissant, crochetant agilement la créature. Il se retourna afin qu'ils forment un triangle autour de la bête.



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Mer 8 Sep - 19:54

Ils arrivèrent plutôt rapidement au devant de l'incident qui affolait la population. Un homme-lézard avait réussi à pénétrer dans les catacombes. Violette, jetant un œil aux alentours, s'imagina que cette créature avait profité des cours d'eau pour remonter jusqu'ici. Elle n'avait pas tort et l'interrogatoire postérieure des personnes présentes attesteraient sans peine qu'il était bien apparu tout ruisselant.

Un homme lui tenait tête. Ses poings serrés étaient aussi durs qu'un métal, ce qui faisait pour lui des armes parfaites. L'arrivée de deux nouveaux jeunes gens eut un effet mitigé : certains voyaient en eux les renforts espérés, mais les autres restaient perplexes. Ce fut alors que l'aide de camps remarqua le jeune homme blessé dans les bras d'une jeune soigneuse ; l'Empereur lui adressa un message télépathique. Bien étrange sensation que d'entendre une voix directement dans sa tête ! Ette gémit d'ailleurs, comme si elle avait elle même reçu une pointe de ce message. Mais ne réagissait-elle pas simplement à la faible dilatation des pupilles dorées de son amie ?
Une fois de plus, la demoiselle lui répondit uniquement par le regard. Elle ignorait pour sa part que le pouvoir de sa majesté reposait sur la télépathie et ne l'aurait pas su avant un moment, s'il n'avait fait usage de celui-ci sur elle. Mais il était évident que ceux qui vivaient dans la Cité étaient au courant de cet état de faits. Ils ne devaient pas savoir qu'il était l'Empereur. Pour sa propre sécurité, c'était une évidence. Déjà que le reptile avait senti qu'il était différent des autres et qu'il cherchait à en faire sa cible privilégiée.





" Je n'y compte pas messire ! " déclara le tavernier en fonçant sur son adversaire.
Il dévia sa trajectoire au dernier moment pour lui asséner son poing de biais. En plein sur la tempe. Il ne restait plus au petit gars qu'à profiter de cette aubaine. Celui-ci ne se gêna pas et envoya ses jambes le faucher au niveau du sol. La bête tituba.
Les trois combattants, le géant, la jeune femme et le petit noble encerclaient l'animal humanisé. Encore qu'on cherchait volontiers le côté humain chez ce spécimen-là.


Violette avait intimé l'ordre à Ette de rester en arrière et de retenir quiconque chercherait à entrer dans la danse de ce combat. Le Naga, bien que ce terme soit inconnu de la trèèès grande majorité des gens présents, était bien plus fort qu'un individu ordinaire. Les militaires étaient entrainés pour les battre. Les trois combattants ici présents l'étaient également, bien que celui de la rousse était tout récent.

" Laissez-moi attraper son regard ! " glissa-t-elle finalement.

Elle envoya son épée au souverain. Celle-ci ripa volontairement sur les écailles luisantes de la créature avant de finir sa course au sol à quelques pas de l'Empereur. Elle pensait pouvoir esquiver les attaques, ne comptant pas l'attaque de front avec le peu d'entrainement pratique qu'elle avait pour le moment. La stratégie dans ce genre de combat, où l'adversaire est, sinon supérieur en force, tout au moins inconnu et donc imprévisible... était la meilleure des techniques.

Forth jeta un œil entendu à ses deux nouveaux collaborateurs. Il sentait qu'ils lui seraient plus utiles que le dernier qu'il avait du écarter. L'animal semblait vouloir s'en prendre au jeune noble. Le tavernier comptait laisser le temps à celui-ci de rattraper l'arme. Du coup, il s'élança pour percuter le Naga de côté. Celui-ci était tellement occupé par le petit homme, sans qu'on sache pourquoi (il avait l'air plus appétissant surement !) qu'il n'esquiva l'attaque qu'à la dernière seconde. Il se jeta alors sur le grand homme aux cheveux blonds. Celui-ci lui envoya son poing contre le museau, faisant dévier sa tête en direction de la jeune femme.
Violette, attendant cet instant s'avança prestement d'un bond en avant. Elle plongea son regard doré dans celui à l'étincelle faible de l'homme-animal. Elle y mit toute l'énergie qu'elle trouva. Puis elle s'écarta en roulant sur le côté. Autant dire que sa belle robe de soirée ne serait plus portable après cette soirée.

L'adversaire était désormais sonné... d'une autre façon que par la répétition des coups portés. L'hypnose de Violette le faisait tituber. Les gestes du Naga étaient moins précis, ses réflexes de guerrier ralentis... Ils allaient devoir agir dans les quelques minutes que ce sort leur accordait.



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Blue Arshel

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2010
Emploi/loisirs : Orphelin Vagabond

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Mer 8 Sep - 22:31

Blue, qui intérieurement réclamait de l'aide, fut d'abord très vite secourut par la femme du tavernier. Sa blessure, sérieuse, n'était pas non plus quelque chose de profondément inquiétant. Son attaque, plutôt défensive, plutôt, avait fait réagir quelqu'un qui fut très vite éjecté du combat. Il ne pouvait décrocher son regard du spectacle terrifiant. Il n'aimait pas ça, il détestait ça. Il voudrait que tout aille très vite et très bien pour eux. Que la bataille se finisse. Que tout le monde soit sain et sauf.
Son regard était effrayé, tout comme les autres qui restaient figés de stupeur. On se demandait pourquoi une troupe ne les accompagnait pas. On se disait qu'on allait mourir. Certains couraient, s'agitaient, pleuraient. Personne n'avait le pouvoir nécessaire pour se battre, sauf cet homme au puissant surpuissant. Il était leur seul espoir, personne ne viendrait...
Personne ? L'homme lézard avait reniflé, et deux personnes accoururent. On se sentit comme soulagé, on allait soit être sauvé, soit être achevé plus tard. Blue leva ses yeux vers les nouveaux arrivants. Des yeux qui se mirent à briller. Il se sentit apaisé, l'image de l'épée qu'il avait vu lui donna nouvel espoir. Il voulait le voir en action. Et tout se passa très vite. D'abord il allait se diriger vers lui mais il revint sur sa décision, ils auraient tout le temps de se voir plus tard. Le spécimen semblait apporter grande importance au garçon qui venait d'arriver. Il flairait fortement.
Blue ne perdait pas une bride du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Ezekiel Alichino
Staff
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 11/06/2010
Emploi/loisirs : Empereur
Humeur : Contrarié

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Sam 11 Sep - 22:52

Ezekiel fut ravi de son compagnon de combat, qui avait l'air bien solide - et de toute évidence, il l'était - et de la rapidité à la réflexion de Violette. Maintenant qu'il avait crocheté la créature, qu'ils l'entouraient, tout se passa vite. Il avait attrapé l'arme de l'assistante de Slayn. A son contacte, ses doigts lui procurent une détente. Un frisson violent qui lui parcourait les membres et le dos, la nuque et le crâne, jusqu'à lui donner l'effet d'un coup électrique dans les yeux.
Sa main se refermait fermement, avec agilité, sur le manche de l'épée de l'apprentie guerrière. Et quand il redevint complètement conscient, il semblait venir d'autre part. Tout son corps était en harmonie complète avec son arme. Il ne faisait qu'un, il était dans son temps. Il analysa à vitesse éclair la bête, les deux combattants à ses côtés. Sentit le regard soutenant de Blue. Le jeune Empereur se promit de courir le voir. D'abord, il achèverait la bête. Il savait comment il allait procéder.
Ses pieds au sol se placèrent alors que la créature essouffler allait se reconcentrer sur lui.
Maintenant.
Le souverain de l'empire s'avança d'un pas sûr, l'épée virevoltant dans sa main, le regard plongé dans celui de l'homme lézard. Il semblait que ce dernier devenait presque aveugle, qu'il se tordait de douleur. Il sifflait, et, de sa nouvelle lenteur, se lançait d'une ultime attaque sur sa cible qui dévia à droite. L'épée avait volé dans sa main gauche. Un bruit de chair déchirée résonnait. Son bras donna un coup vers le haut jusqu'à la gorge. Il retira l'arme pour esquiva un coup de tête désespéré. Posa une fraction de seconde sa main droite sur son dos écailleux. Bondit plus loin et se rattrapa dans un roulé boulé maitrisé de justesse. L'épée était dans sa main droite. Et c'était sa main droite qui était tâchée de sang. Pourtant tout le monde l'avait vue, tenir son arme de la main gauche.
La créature hurla, terriblement fort.
Ezekiel tourna juste son regard vers elle, constatant avec horreur le sang qui découlait en rivière. Ses pupilles se dilatèrent un instant. Le naga s'effondra à terre, mort, et Ezekiel souffla de tout ses poumons en se relevant.


" C'est finit . "

Il donna un coup avec son bras pour que le sang de l'épée soit éjectée et l'envoya d'un geste ample à Violette. Il lui avait lancé un regard pour qu'elle s'occupe de Forth. Lui, il se redressa et se trouva une nouvelle occupation. Il avait accourut vers Blue qui se rétablissait. Il attrapa sa veste que son ami tenait, se planta devant lui.

" Pourquoi tu t'es mis en danger !? Imbécile ! "

Regard pour Laila, les épaules droites même s'il était accroupi.

" Vous faites du bon boulot. "



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Dim 12 Sep - 18:14

Le temps que leur conféra Violette fut impeccablement utilisé. Sitôt l'épée récupérée par l'Empereur, celui-ci la retourna contre la créature. Le tavernier s'était écarté d'instinct pour laisser le champ libre au jeune garçon.
Le dernier cri du Naga fut épouvantable car il résonna contre les parois des galeries, apportant ainsi la nouvelle de sa mort à tous. Lorsqu'elle réceptionna l'arme pleine de sang, l'aide de camps la considéra un instant. Elle la tint de façon à ce que le sang continue de couler sur la lame ; il lui faudrait la remettre aux militaires, vu qu'elle l'avait trouvé sur le corps de l'un d'entre eux. Au moins, l'arme de celui qui était mort au début de l'attaque avait-elle permis de mettre fin à l'existence d'un de ces monstres.

Ette vint rejoindre sa maitresse et renifla pas rassurée le liquide rouge qui goûtait au sol. La jeune femme laissa l'Empereur à ses retrouvailles avec le jeune homme blessé pour se concentrer sur l'homme solide qui avait tenu le Naga en respect avant leur arrivée.


" Félicitations et merci à vous ! Quel est votre nom qu'on vous remercie en conséquence ? "

Elle parlait peut-être trop vite en disant ceci mais en son âme et conscience cet homme méritait une petite récompense. Elle n'avait pas le rang pour rendre hommage au courage de certains ou même simplement pour y penser. Mais quelle importance en cet instant, car elle n'y pensait pas.
Heureusement pour elle, Forth n'y croyait pas vraiment malgré la sincérité du regard doré qui se posait sur lui.



" Forth Juperr, mademoiselle ! Mais ne prenez la peine de retenir mon nom que pour venir me rendre visite avec votre jeune ami. Je tiens la Taverne du Loup Blanc dans la grande rue près du forum. "

Le sourire de la jeune femme s'évanouit un peu, réalisant alors qu'elle venait de faire une promesse qu'elle ne pouvait tenir et que l'autre s'en était rendu compte avant elle.

" Je viendrais, soyez-en sur ! "



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Personnage Non Joueur
Humeur : Neutre

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Dim 12 Sep - 18:33



" Merci jeune seigneur... Mais un mage plus expérimenté devra terminer le travail. Cela est la blessure la plus grave que j'ai jamais eu à traiter... "

La main libre de la mère continuait de caresser les cheveux du malheureux. Elle contribuait ainsi à l'apaiser pour que sa magie fasse mieux effet.
Si Lolaï ne releva pas le trait de colère du jeune garçon rejoignant son ami, son fils ne manqua pas de s'en apercevoir et de le montrer. Portant toujours sa jeune sœur dans les bras, il était obligé de se tenir appuyé sur sa jambe gauche, son genou droit le faisant souffrir à cause de l'humidité ambiante.



" Le courage peut être stupide parfois mais il a au moins le mérite d'en avoir un peu ! "

Le bruit courut rapidement dans les catacombes que le monstre effrayant était mort. Des soupirs de soulagement s'élevèrent un peu partout.

La petite fille pleurant sur son petit ourson de toile venait de retrouver sa maman. La femme s'agenouilla alors auprès de Rowen et passa sa main sur son front. Elle le trouva glacée et s'inquiéta de voir la jeune mage si malade et seule.

Au dehors, le serpent était mort, les ennemis battaient en retraite pour les derniers survivants... La population réfugiée dans les catacombes fut rapidement mis au courant des derniers évènements. Un soldat arriva à bout de souffle bientôt suivi par deux de ses compères et ensemble ils parcoururent les tunnels pour prévenir tout le monde que le retour à la surface était désormais possible. Ils ne devaient pas s'inquiéter des dégâts occasionnés, ni des cadavres jonchant les rues... L'ordre était revenu et les traces de ce tragique accident finiraient par disparaitre.
La jeune mère de famille s'était relevée pour écouter le rapport positif fait par les jeunes militaires. Elle sourit en serrant sa petite fille contre elle. Puis elle reposa son regard sur la jeune fille allongée au sol. Quelqu'un devait s'en occuper. Elle héla alors un uniforme qui se présenta auprès d'elle.


" Il faudrait des mages pour soigner cette jeune fille. Et des bras pour la sortir d'abord d'ici ! Je resterais auprès d'elle en attendant qu'on vienne la chercher. Pouvez-vous faire passer le mot à l'extérieur s'il vous plait ?"

L'homme acquiésa et siffla un de ses collègues. Il lui fit signe qu'il faisait demi-tour et retournait à la surface. L'autre leva le pouce en l'air et continua sa route en direction des profondeurs

Ce deuxième soldat rejoignit son camarade auprès du cadavre du Naga et de la petite troupe qui s'était regroupée autour. Ils annoncèrent la bonne nouvelle et entamèrent de trainer le mutant jusqu'à la sortie. Pas question de laisser cela pourrir ici !
.


" On aurait besoin d'un mage s'il vous plait ! " demanda madame Juperr alors que son mari récupérait leur fille et la serrait contre lui, caressant ses cheveux couverts de sueur. Le médecin était évidemment pour Blue ; la pauvre Milli ne pouvait rien attendre de plus de n'importe quelle science ou magie.

Le petit groupe resta sur place en attendant que ceux tant demandés arrivent. Ainsi l'Empereur, Blue, Violette et la famille du tavernier s'attardèrent un peu plus que les autres dans les tunnels ; ainsi que Rowen assistée par une jeune femme et sa petite fille.
Revenir en haut Aller en bas
Rowen Twengan

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2010
Emploi/loisirs : Apprentie Mage
Humeur : Exténuée

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Dim 12 Sep - 19:33

La jeune Rowen se sentait mal. Affreusement mal. Quelque part, elle se battait contre elle même, pour reprendre conscience, tout en étant déjà consciente de ce qui se passait autour d'elle. Toute la terre semblait lui murmurer ce qu'il se passait. Elle voulait aller mieux. C'en était assez, dans son esprit, elle débattait quant-au fait de continuer à utiliser la magie. Les sbires devenaient de plus en plus dangereuses pour elle. Elle devenait un poids pour beaucoup de monde. Et c'est certainement cette pensée là qui la réveilla.
Fiévreuse, la jeune femme obstrua tout ce qui l'entourait et se redressa pour se rendre compte d'où elle se trouvait. La pierre semblait être à sa merci, et sans savoir comment elle avait fait, elle était sortie de sa protection sans difficulté. Elle analysa par transparence ceux qui l'entouraient. La femme qui portait sur elle un regard inquiet lui incita à garder son calme.
La jeune mage voulut parler, en vain. Sa voix lui était interdite. Elle manqua de paniquer, mais rester à sa place était la meilleure solution. Elle avait comprit qu'on viendrait les chercher, c'était tout ce qu'il comptait. Alors, dans un unique espoir, elle se plongea dans les sbires.
Chercher Joshua. L'appeler. Il devait être quelque part, dans la connexion de l'arbre, il devrait l'entendre. Elle avait besoin d'énergie. Qu'elle ait dépensé sa magie au point d'en perdre la voix était mauvais signe, très mauvais signe. Un être sans énergie était un être mort. Elle le savait plus que quiconque. Elle avait donc respiré et simplement tourné la tête vers la femme qui était restée à ses côtés.
Son regard s'attarda soudainement vers la petite fille. Elle voulait sortir d'ici. Elle étouffait dans les souterrains.


Revenir en haut Aller en bas
Joshua Zicks

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 20/06/2010
Emploi/loisirs : Pilier de terre
Humeur : Veut apprendre

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Jeu 16 Sep - 23:36

Cela pris un moment, qui semblait être une éternité pour Joshua qui courrait vers les catacombes. Il avait sentit ses entités y entrer avant lui, des mages. Partit annoncé la bonne nouvelle sans doute. À la surface ses agissements n'avaient était remarqué. Ou du moins personne ne sut que c'était lui. Mais la terre vibrait et l'appelait. Rowen jouait encore avec les sbires. Mais beaucoup trop. Qu'est ce qu'elle avait encore fait. Joshua ne pouvait ce permettre de la perdre, pas encore. Il ne savait pas a quoi elle servirait. Il devait savoir. Il ce frayait un chemin parmis les gens qui remontait. C'était calme. Les gens avaient plus ou moins hâte de voir ce qui les attendaient. Joshua ce fiait a ses sens et surtout a la trace laisser par Rowen. Il n'aurait sut expliquer comme, sinon peut être en parlant d'un fin fil de soie invisible. Sur lequel il avait la main. Et il le suivrait jusqu'à elle. Tellement concentré à sa tâche il ne voyait plus le regard des gens ce poser sur lui quand il passait près d'eux et qu'il ressentait la pression magique de Joshua. Il ne faisait pas attention libérant tout afin de la trouver rapidement. Puis il arriva enfin devant elle une femme semblait s'occuper d'elle Joshua s'agenouilla près de Rowen ne s'occupant même pas de la femme.Il la prit dans ses bras et la blottit contre lui. Puis il murmura son nom.

" Rowen...... Rowen........ "

Il ce leva et la porta, le poids de la fille semblait ne pas exister. Il la gardait contre lui d'une main et de l'autre écarta les gens et avançant rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Blue Arshel

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2010
Emploi/loisirs : Orphelin Vagabond

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Lun 20 Sep - 18:04

Blue ne semblait pas vraiment se rendre compte de tout ce qui se passait. Il avait jusqu'à maintenant, toujours eut horreur du sang et son courage était bien un courage de désespéré. Ces combats n'avaient rien à voir avec ce qu'il pouvait vivre dans la rue. Pourtant, il avait bien vu qu'il était impuissant. Il devait se battre. Il n'avait plus le choix. Il repensa avec à Zilean et à son offre. A l'épée qu'il avait vu dans les mains d'Ezekiel. Aux fines armes. À l'incompréhension qu'il avait ressenti lorsque son corps s'était déplacé aussi rapidement. Il possédait donc plusieurs capacités liés à son corps. Il imaginait que ce point là ne pouvait être utilisé que seul.
Il se tenait près de Blue et de Violette. Il n'osait rien dire et se sentait terriblement faible. Son ami s'était révélé un véritable prodige au combat, personne n'aurait pu s'en douter, quoique, l'énergie qui émanait de lui était impressionnante. Il leva même la tête, près à se confesser, et finalement, se ravisa. Quelque chose lui criait qu'il était bien plus important qu'il en donnait l'impression. Il tâtait douloureusement sa blessure. Si ça ne tenait qu'à lui, il s'écroulerait par terre. Mais il devait tenir à tout prix.
Il deviendrait fort. Il combattrait aux côtés de son nouvel ami. Il donnerait n'importe quoi. C'était une occasion inespérée pour quitter la crasse de la basse ville. Il tendit alors les jambes et s'approcha de celui qu'il croyait toujours s'appeler River, et comme pour le prendre à part, il lui intima un regard de chien battu, sous ceux inquiets et pleins de questions des autres. Une fois à une distance respectable, il se colla contre le mur. Blue était exténué. Il avait envie de s'effondrer.


" Je n'aurai pas dû causer de soucis. Alors que toi, tu es arrivé et à tout arranger. M'en veux-tu ? J'accepte le terme d'imbécile, je n'ai pas prouvé le contraire de toute façon. "
Revenir en haut Aller en bas
Ezekiel Alichino
Staff
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 11/06/2010
Emploi/loisirs : Empereur
Humeur : Contrarié

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Mer 22 Sep - 15:21

Ezekiel n'en pouvait plus. Il ne parlait pas, de peur de cracher son venin sur n'importe qui. Il serrait la mâchoire à s'en casser les dents et les poings à les faire saigner. Il commençait sérieusement à s'énerver. Pourtant, extérieurement il n'en donna nullement l'impression. Il se contenta de s'écarter un peu du groupe, n'adressant aucune parole à personne, pas même à l'ami qu'il s'était fait le soir. La rage lui prenait trop les tripes et il espérait que là haut, on ait enfermé quelques créatures pour combler les cellules, dans les profondeurs du château.
Le jeune empereur calait ses poings dans les poches de son grand manteau pour ne rien toucher. Il n'avait pas de gants et ne voulait pas être prit au dépourvu. Il s'était adossé à une paroi, la tête baissée et les yeux fermés. Bien sûr, en tant que souverain, il se devait, sans pour autant relever son identité, de dire quelques mots. Alors il prit encore une fois sur lui, avec en tête le fait qu'il ne voulait pas mourir de la main de Slayn de si tôt. Il s'avança vers Violette.


" Il faut qu'on se dépêche de sortir d'ici. "

Contre toute son attente, Blue était venu pour le prendre à part. Bien qu'il ait hésité d'abord, reprenant en lui une fonction de souverain, même caché, ses émotions s'étaient presque envolées. Et il fut étonné d'être à une distance ou personne ne les entendrait si ils se débrouillaient bien. Ezekiel constata son état grave. Il le toisait en se demandait si il devait agir. Peut-être deviendrait-il un meilleur Empereur s'il s'ouvrait un peu aux autres. Aussi, il répliqua sans attendre.

" Tu n'as pas grandis dans mes conditions. Le combat est quelque chose de commun pour moi, d'inné...
Ça te fait vraiment mal ? "

Ezekiel s'inquiétait vraiment, juste à regarder la blessure, on se doutait qu'il était vraiment mal en point. Aussi, il se demanda s'il n'avait pas de la fièvre, il suait du visage et ses mots étaient essoufflés. L'empereur pouvait arranger ça, au moins la douleur, il lui suffisait d'être assez proche, d'un contacte physique.
Contacte qu'il avait peur de prendre, il ne savait pas si il pourrait contrôler son pouvoir, son état psychique étant en bouillonnement. Pourtant, il devait essayer. Alors, sortant les mains de ses poches, il fit ce qu'il n'aurait certainement jamais imaginé faire, se promettant de menacer Violette si elle répétait ce geste à Slayn, bien qu'on s'apercevrait bien que quelque lui pour la douleur lui avait été faite. Il ne pourrait empêcher personne de parler sur ce qu'ils ont constaté.
L'empereur qui se faisait appeler River s'approcha de son ami en lui intimant le silence. Il avait ouvert ses bras et serra Blue contre lui. Il plaqua une main sur la nuque de son ami, et une autre serrait son bras. Il avait fermé les yeux pour se concentrer, son cœur battait vite. Il rejetait toutes les données qu'il pouvait recevoir. En quelques secondes, il avait trouvé ce qu'il voulait et il se desserra du blessé en le regardant droit dans les yeux.
Son pouvoir faisait effet. Une dernière fois, il approcha sa bouche de son oreille.


" Ce n'est qu'une impression. Ton cerveau ne reçoit plus la douleur, considère que le bouton de souffrance physique a été désactivé. Tu es comme piégé dans mon pouvoir. Il se neutralisera tout seul lorsque que quelqu'un viendra te soigner. Tu en parles et je te tue. En te soignant, ils découvriront des traces de magie en toi, ne parle pas de moi, ils sont bons et sauront déterminer des hypothèses d'origine du pouvoir. "

L'empereur recula et revint vers le petit groupe. Il savait bien le risque qu'il venait de prendre. Il savait aussi que les gens présents se douteraient de quelque chose. Il sentait aussi que personne n'en parlerait. Il avait replongé ses mains dans ses poches et demeurait silencieux.



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Personnage Non Joueur
Humeur : Neutre

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Mer 22 Sep - 16:48

Les galeries se vidaient progressivement des personnes qui s'y étaient réfugiés.
La petite fille à la peluche et sa mère suivirent Joshua transportant la faible Rowen. Celui-ci fila précipitamment pour donner de l'air frais à la jeune femme malade et là la mère et sa fille ne purent le suivre. Bousculer les gens n'était pas nécessaire dans leur cas.
Sur les pas pressés du Pilier de la Terre, les gens s'écartaient et le laissaient passer : l'état de la demoiselle brune dans ses bras préoccupait tous ceux qui la voyaient et ils s'accordaient à penser qu'il fallait laisser passer ce jeune homme sans râler.

Il croisa des mages soigneurs qui se précipitaient dans l'autre sens. L'un d'eux s'arrêta à sa hauteur mais voyant la détermination sur le visage de Joshua se contenta de lui emboiter le pas pour s'occuper dès qu'il lui en laisserait l'occasion de la jeune mage.



Les deux autres soigneurs arrivèrent rapidement à l'arrière. Là où se trouvaient encore la famille du Tavernier, le vagabond blessé et les deux personnes aux somptueux habits déchirés. Forth reprit sa fille dans ses bras, soulageant son fils du poids, même dérisoire, de la malade. Il secoua énergiquement la tête lorsqu'un mage se pressa vers lui pour récupérer l'enfant.



" Vous n'êtes pas plus capables de la soulager que vos confrères ! Alors laissez-moi ma fille ! " grogna-t-il.

Sa femme vint poser sa main apaisante sur son bras fatigué pour le calmer et l'encourager à laisser tomber et à repartir vers l'extérieur. Ainsi la famille quitta les lieux, Lolaï désormais rassurée de savoir Blue en de bonnes mains.




Le soigneur restant s'était dirigé vers le jeune homme blessé, recueilli dans les bras de son ami. Il fit signe à son collègue de défaire la civière pour qu'ils y installent le vagabond. Celui-ci ne semblait ressentir aucune douleur, et même si la blessure avait arrêté de saigner sous l'effet des soins légers prodigués par la femme aux cheveux courts, il était évident que la plaie était encore douloureuse et nécessitait des soins d'urgence. Etait-ce le choc ? Un effet de l'adrénaline qui semblait inhiber le mal ?
Un troisième mage arriva pour leur prêter main forte. Ils forcèrent le garçon à s'allonger et tandis que deux d'entre eux portaient la civière, le troisième marchait à côté et commençait ses soins.

" Quelqu'un t'a dispensé des soins avant nous, n'est-ce pas ? " fut la seule question qui lui fut poser.
Aucun risque que le secret de l'Empereur soit découvert. Les traces de sa magie se mêlèrent à celle de Lolaï plus intense en terme de présence, dans le sens où elle avait appliqué la sienne bien plus longtemps à travers le corps de Blue.

Revenir en haut Aller en bas
Violette Leem
Staff
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 30
Emploi/loisirs : Aide de Camps du Général Slayn
Humeur : Volontaire

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Mer 22 Sep - 17:03

Il était temps en effet d'y aller. A quoi bon rester dans cet endroit humide alors que tout le monde le quittait pour retourner à l'air froid mais libérateur ?
Violette acquiésa à l'injonction de l'Empereur. Mais il s'avéra que celui-ci avait encore quelque chose à faire. Son ami le rejoignit titubant puis l'instant d'après, il avait l'air... mieux... Lorsque les secours vinrent pour l'emporter, le blessé tenait très bien sur ses jambes, là où quelques instants auparavant, il y arrivait avec peine. La jeune femme ne chercha pas à en savoir plus.


Ezekiel la rejoignit après cela et ils prirent le pas des dernières personnes sortantes. Devant eux, marchaient le puissant Tavernier et sa famille puis les mages et leur civière.

Elle jeta un regard sur le jeune garçon qui l'accompagnait. Ette se méfiait de lui un peu plus qu'à son habitude avec les étrangers, préférant marcher à plusieurs bonds devant le duo. Elle sentait qu'il cachait quelque chose ; comment pouvait-on rester avec un visage si fermé alors que tant de choses s'étaient déroulées ? Il lui fallait certes cacher son identité de souverain aux personnes ici présentes et pour cela ne pas se montrer trop ému de l'ensemble de l'incident... Mais en dehors du regard légèrement carnassier qu'elle avait eu le temps d'apercevoir lors du bref combat contre le naga, ce garçon portait un masque...
Un masque... Elle même avait du en porter un voilà bien longtemps pour supporter sans craquer les insultes et les coups qu'on lui réservait à cause de sa différence. Elle avait du cacher ces faits à ses parents et s'était alors parée d'un masque pour y arriver. Il suffisait de l'enfiler pour donner l'impression que tout allait pour le mieux... Mais au fond, la souffrance était la même... Et aucune issue ne semblait pouvoir la faire disparaitre... Jusqu'au jour où elle avait décidé qu'il était temps de ne plus se laisser faire !!


" Vous devriez prendre du repos... Je viendrais personnellement vous prévenir lorsque le Généralissime aura organisé la suite des évènements. Il doit y avoir avant cela un temps de repos pour tous et en même temps de remise en ordre de la ville. " dit-elle à voix basse, fixant le dos du mage à plusieurs dizaines de mètres devant eux.

La voilà qui se préoccupait de l'état de l'Empereur en plus de celui de son supérieur. Elle s'inquiétait de savoir comment celui-ci se portait...

[Retour sur le forum >> à la suite de " Que la fête commence" ]



~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/06/2010
Emploi/loisirs : Personnage Non Joueur
Humeur : Neutre

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Jeu 23 Sep - 14:10

[ Message pour Joshua, Rowen et Blue >>

Vous êtes redirigés vers ce sujet : Infirmerie provisoire
http://world-of-ice.bbactif.com/le-forum-f16/infirmerie-provisoire-t88.htm#787 ]
Revenir en haut Aller en bas
Ezekiel Alichino
Staff
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 11/06/2010
Emploi/loisirs : Empereur
Humeur : Contrarié

MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   Dim 26 Sep - 19:15

Ils étaient finalement sortit des souterrains et Ezekiel avait pu prendre une bouffée d'air pur. Son ami avait été emmené et il avait à peine eut le temps de lui dire quelques mots. Il le prévenait cependant qu'ils se reverraient. Avec une promesse silencieuse de venir récupérer les bibelots gagnés à la soirée, avant l'attaque. Une parole qu'il savait déjà envolée. L'évènement lui prendrait bien du temps, mais Violette avait raison. Il devait se reposer, bien qu'il avait une autre idée en tête. Ce n'était pas le moment de crier qu'il était l'Empereur alors il obtempéra sans contre dire la femme.

" Je vais en profiter pour m'occuper de quelques menus détails de mon côté. Je compte sur vous. Ah, et si vous croisez Slayn, dites lui que je vais bien. "

Ezekiel partit sans d'autre encombre. Il faisait un tour bref dans des décombres, une rage insoutenable lui prenait les yeux et les poings. Il avait posé le pied sur un corps et l'avait renversé avec une amertume incontrôlée. Le temps de se retourner et de passer devant l'infirmerie provisoire et de penser à Blue.

* Merci, mon ami. *

L'empereur marchait jusqu'à une auberge qu'il grava dans sa tête, puis vers son château. Discrètement, il s'était faufilé dans les geôles. Le jeune souverain avait quelque chose à faire évacuer.



~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Event 1 : La fuite des civils   

Revenir en haut Aller en bas
 
Event 1 : La fuite des civils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fuite de l'event
» event coupe du monde la semaine prochaine
» La fuite du tyran
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Haïti : fuite des cerveaux la plus élevée au monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Glace :: La Cité Blanche :: Les Ecoles de Magie & Militaire :: Les Catacombes-
Sauter vers: